Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Betteraves protégées NNi : choisir des espèces non mellifères pour la culture suivante

Betteraves protégées NNi : choisir des espèces non mellifères pour la culture suivante

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’arrêté du 5 février 2021 autorise, sous conditions, l’utilisation provisoire de semences de betteraves sucrières traitées avec des spécialités contenant des néonicotinoïdes (NNi) :

imidaclopride ou thiamethoxam.

Dans le cas d’un tel usage, cet arrêté impose un choix restreint de cultures ou d’interculture dans l’assolement suivant.

Il convient donc de ne pas semer d’espèces attractives pour les pollinisateurs selon les règles suivantes :

choix de cultures ou d’interculture dans l’assolement

Tableau récapitulatif des cultures permises à l'implantation après une betterave dont la semence a été traitée aux néonicotinoïdes (Imidaclopride et thiaméthoxam) selon l’Annexe 2 de l’arrêté du 5 février 2021

 

En cas d’implantation d’un couvert, il conviendra également d’éviter toute floraison en respectant certaines règles comme choisir des espèces à floraison tardive (éviter les moutardes précoces, par exemple) et détruire le couvert avant floraison.

Les éléments de l’arrêté du 5 février 2021

 

AGENDA

FIC2021

Du 17 septembre au 26 septembre 2021

Caen

Le 29 septembre 2021

Saint Christophe sur Avre,  Moussonvilliers

Événement 10 ans d'agroforesterie dans l'Eure

Le 30 septembre 2021

Villiers en Désœuvre