Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Bien suivre la croissance de l’herbe pour gérer au plus juste

Bien suivre la croissance de l’herbe pour gérer au plus juste

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Observatoire croissance de l'herbe

La croissance de la semaine est de 51 kg MS/ha/jour et retrouve la valeur moyenne des 10 dernières années (54 kg MS/ha/jour). Les pluies bien qu’orageuses et les températures sont favorables à une bonne reprise de la pousse.

Pour conserver une herbe de qualité et ne pas pénaliser la flore de vos prairies, pensez à respecter le délai de retour dans les parcelles. A la saison et avec une croissance de 50 kg MS/ha/jour, il avoisine les 30 jours. Si cela n’est pas possible, il faut diminuer le rythme de pâturage et augmenter l’apport à l’auge.

Avec la croissance actuelle, la quantité d’herbe offerte par vache est de 12 kg MS/jour pour une surface disponible de 25 ares/VL et de 15 kg MS/jour pour 30 ares (surface en ares/VL x croissance). Ce calcul permet de se donner une idée de ce que le circuit de pâturage peut permettre comme part de pâturage dans la ration.

 

Zone climatiqueHumideIntermédiaireSéchant
Croissance moyenne (KgMS/ha/j)506135

 

Chargement au pâturage> 15 ares/VL> 30 ares / VL> 45 ares / VL
Jours d'avance avec fourrage81419
Jours d'avance sans fourrage51116
Coût alimentaire (€/1 000L)

37

239

 

 

Témoignage

Marion LETABLIER du GAEC Letablier, Bricqueboscq (50, Cotentin)

"Eleveuse de vaches laitières en conversion en agriculture biologique, le troupeau est constitué de 75 vaches (à la traite) avec principalement des Prim’Holstein.

Des jersiaises et des brunes ont intégré le troupeau récemment. Nos vaches laitières ont accès à une vingtaine d’hectares pour le pâturage.

Nous avons redécoupé toutes nos parcelles et travaillons avec 30 paddocks de 0,7 ha de moyenne.

Depuis 2018, nous nous sommes équipés d’un robot de traite et pour faciliter la gestion du pâturage avec notre passage en bio, nous avons installé une deuxième stalle. Le pâturage avec les robots fonctionne très bien chez nous. Nous n’allons jamais rechercher une vache. Le pâturage est rationné et elles ont accès à une nouvelle parcelle toutes les 12h. Elles reviennent d’elles-mêmes au robot pour avoir accès à leur seconde parcelle.

Je fais les mesures d’herbe depuis quelques temps maintenant et je ne m’en passerai pas. Je me bloque environ 1h30, le lundi matin pour faire le tour de mes parcelles. Je sais ainsi, si j’ai des parcelles à faucher et surtout lesquelles il est plus judicieux de faucher. En cas de croissance ralentie, je suis aussi bien plus réactive et je peux facilement ajuster la ration à l’auge.

En ce moment, nous tournons à 4kg de MS de fourrage distribués le matin. En revanche, nous tenons à ce que les vaches partent à l’herbe le ventre vide. Pour cela, nous distribuons assez loin de l’auge pour limiter l’accès et c’est le repousse fourrage qui permet de leur donner accès à la ration plus tard dans la journée. Ainsi, elles sont habituées à sortir au pâturage après la traite et à ne revenir au bâtiment qu’après un bon repas d’herbe."

Justine HEBERT - Chambres d’agriculture de Normandie

AGENDA

PMS

Du 06 juillet au 07 juillet 2022

Orglandes

Comment sortir du statut déchet ?

Le 07 juillet 2022

Evénement digital