Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Biosécurité porcine

Biosécurité porcine

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La formation d’un référent biosécurité est obligatoire dans tous les élevages porcins.

"L’arrêté ministériel du 16 octobre 2018 relatif aux mesures de biosécurité applicables dans les exploitations détenant des suidés, rend obligatoire, pour chaque exploitation porcine, la formation d’un référent biosécurité ainsi que la mise en place d’un plan de biosécurité sur l’ensemble de l’exploitation depuis le 1er janvier 2020.
Les éleveurs qui n’ont pas encore suivi la formation à la biosécurité doivent se rapprocher au plus vite d’un organisme de formation agréé (cf contact GDS ci dessous).

Par ailleurs, face à la progression de la fièvre porcine africaine, il convient d’accélérer la mise en place du plan de biosécurité.
Pour les éleveurs ne l’ayant pas encore fait, il est urgent de se rapprocher de son vétérinaire ou de son technicien  afin d’établir un premier état des lieux du niveau de biosécurité dans l’ élevage et de mettre rapidement en place un plan d’actions (travaux prioritaires, nouvelle organisation du travail …).
L’audit biosécurité doit être fait via l’application PIG Connect, mise en place par l’ANSP (Association Nationale Sanitaire Porcine).
Cela permet d’avoir une vision claire sur la situation et sur les améliorations éventuelles à apporter, et en cas de crise sanitaire, d’avoir une vision instantanée sur une zone déterminée du niveau de biosécurité des élevages afin de mettre rapidement un plan d’actions.

Pour rappel,  le risque Fièvre Porcine Africaine est grand.
La France est indemne mais la dynamique de déplacement du virus en Europe s’accélère.
La maladie est installée depuis 2014 dans la faune sauvage en Europe de l’Est.
Elle est à 50 kms de la frontière franco-italienne et depuis début juin, à moins de 100 kms de la frontière franco-allemande! La FPA est une maladie virale des porcs et des sangliers hautement contagieuse, contre laquelle il n'existe pas de vaccin.
Elle ne représente pas de danger pour la santé humaine mais peut occasionner de sévères pertes dans les élevages.
Elle se propage par contact principalement. Il est donc possible de s’en protéger.
Pour rappel, il est interdit de distribuer des déchets de cuisine aux porcins."

Union Normande des Groupements Porcs

 

Contactez le GDS de votre département pour vous former à la biosécurité

  • Eure et Seine-Maritime : 02 35 60 61 60
  • Calvados : 02 31 44 86 87
  • Orne : 02 33 80 38 38
  • Manche : 02 33 06 48 00

AGENDA

Le 28 août 2024

Bayeux

Foire de Lessay 2024

Du 06 septembre au 08 septembre 2024

Lessay