Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Des solutions pour le bien-être de l’éleveur et des animaux

Des solutions pour le bien-être de l’éleveur et des animaux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Tech&Bio a choisi de mettre en avant le bien-être en y consacrant tout un pôle comprenant 10 ateliers, une conférence et une visite d’exploitation laitière.

Pour le bien-être de l’éleveur

Le bien-être de l’éleveur est fondamental pour qu’une ferme fonctionne correctement, surtout dans une ferme laitière où la traite occupe une grande partie du temps, souvent 365 jours par an et 2 fois par jour, avec des gestes répétitifs et fatigants. Quand le « patron » va bien, les animaux vont bien, l’ambiance est bonne, le métier est épanouissant et peut donner envie à d’autres.

5 ateliers seront orientés vers des solutions pour le bien-être de l’éleveur : 

  • Comment concilier robot de traite et pâturage ? Le robot de traite sera sans conteste un allié pour réduire le travail d’astreinte, même dans des systèmes pâturants ! Le Gaec 2000 témoignera de ses pratiques pour valoriser les 23 ha de pâture. De même, seront présentés les résultats de la ferme expérimentale de Trévarez combinant robot mobile et ration 100% herbe pâturée sans distribution de concentré
  • Traire moins : quelles organisations permettraient de réduire les opérations de traite. La monotraite ? Les vêlages groupés ? Est-ce qu’une traite sur des horaires adaptés à un salarié, par exemple à 9h puis à 16h30, donne de bons résultats ?
  • Vous avez des douleurs aux épaules, dans le dos : venez apprendre à vous échauffer avant la traite pour prévenir les traumatismes, venez voir les résultats de l’utilisation d’un exosquelette et vous approprier des trucs et astuces reconnus utiles dans votre élevage.
  • Vous voudriez partir plus facilement en vacances ou en week-end : venez voir comment les Services de Remplacement peuvent vous aider.
  • Et si pour alléger mon travail et gérer moins de lots d’animaux, je déléguais l’élevage de mes génisses bio à un autre éleveur ?

Pour le bien-être des animaux

Le bien-être des animaux devient un sujet de société concernant tous les élevages. Les règles de l’AB concernent en plusieurs points ce bien-être animal. Elles invitent à adopter des pratiques d’élevage inspirantes. Par exemple il est nécessaire de faire pâturer le troupeau y compris les jeunes veaux quand les conditions le permettent, et de consacrer des surfaces minimales à l’intérieur ou sur des aires d’exercice. Les pratiques d’écornage des veaux doivent alléger la douleur et incitent au maintien des cornes. Le lait naturel doit être préféré pour les veaux et distribué pendant minimum 3 mois. L’emploi de médecines naturelles pour la bonne santé est à privilégier, au travers de l’homéopathie, des remèdes avec des plantes, de l’acupuncture ou de l’ostéopathie.


Plusieurs solutions concerneront concrètement le bien-être des veaux. Il s’agira d’une part de faire le point sur leur élevage avec de l’herbe pâturée, avec des conseils pour mettre en place des vaches nourrices. Cette pratique permet des très bonnes croissances et une bonne santé, à condition de réussir la phase d’adoption ! Elle permet aussi de respecter les obligations d’accès à l’extérieur des jeunes veaux en AB. Sur ce dernier point, d’autres solutions existent avec la mise en place d’aires d’exercices extérieures, avec des conditions de surface, de découverture et de nombre de pans ouverts. 


Côté bien-être des veaux, le devenir des jeunes mâles pose aussi question : les marchands rechignent à les acheter, ou parfois n’en veulent pas du tout selon sa race. Pis encore, il n’existe pas de filière bio de valorisation de ces veaux, ils vont ainsi rejoindre des filières conventionnelles. Des réflexions pour devenir acteur et responsable du sort de ces veaux émergent. Faut-il faire naître moins de veaux en allongeant les lactations ou bien réduire le nombre de vaches ? Faut-il les élever en veau de boucherie et les vendre en direct ? Faut-il consacrer ne partie de ses surfaces à la production bœuf dont le marché est demandeur ? Quel sera le bon croisement entre race à viande et race laitière pour les futures croissances de ces mâles ? 

« Comment le bien-être animal peut-il être un atout pour mon élevage ? »

C’est le sujet de la conférence de ce pôle, répétée sur les 2 jours, qui portera sur l’interaction entre le bien-être animal et les résultats de la ferme laitière. Des éleveurs témoigneront de leurs choix et de leurs pratiques sur l’élevage de leurs veaux laitiers à l’aide de vaches en lactation ou encore sur le choix du maintien des cornes dans le troupeau.

Chambres d’agriculture de Normandie
 

Légende photo : Des veaux d'un mois en pleine forme à l'herbe au mois d'avril. Crédit photo : Thierry Métivie

AGENDA

PMS

Du 06 juillet au 07 juillet 2022

Orglandes

Comment sortir du statut déchet ?

Le 07 juillet 2022

Evénement digital