Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Du semis au demi : inauguration de la première malterie artisanale normande

Du semis au demi : inauguration de la première malterie artisanale normande

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Malterie artisanale normande

Les fabricants de bières artisanales revendiquent un lien fort au territoire. Faute d'outils adaptés en Normandie, la plupart des brasseurs se fournissaient en malt auprès de quelques malteries leaders du secteur « craft beer » (en France, Belgique ou Allemagne) … Mais ça, c’était avant !

La première malterie artisanale normande a été inaugurée le 2 octobre 2019, en présence du président de la Région Normandie Hervé Morin, et du président du pôle filières des Chambres d’agriculture de Normandie, Jean-Marie Lenfant.

Normandie Malt a été créée par Marie et Franck Polidor à Saint-Martin-des-Entrées, près de Bayeux.
Ce projet de malterie a été soutenu par la Chambre d’agriculture de Normandie qui y a vu, dès son origine, l’opportunité d’implanter en Normandie le chaînon manquant d’une filière 100% régionale orge -malt-bière.


Un coup d’œil dans le rétroviseur

En 2017, la chambre d’agriculture de Normandie a mené une enquête auprès des brasseurs pour mieux connaître la dynamique de ce jeune secteur, ainsi que l’intérêt pour un approvisionnement régional.
Les premières conclusions étaient encourageantes, elles ont incité à poursuivre le projet d’une filière en Normandie. 
C’est à ce moment que Marie et Franck Polidor ont intégré le groupe de travail avec l’objectif de créer la première malterie artisanale normande. Forts d’une expérience en ingénierie, ils ont imaginé leur projet en observant le modèle québécois où les brasseries artisanales s’appuient sur un réseau de petites malteries. 
Le maltage demeurait jusque-là le chaînon manquant dans le paysage brassicole régional. L’apparition de ce nouveau projet normand a permis d’accélérer la structuration de la filière de manière significative.


Ce nouvel outil unique dans la région est dimensionné et équipé pour traiter de petits volumes d’orge (lots de 5T) et proposer une large gamme couvrant tous les besoins des brasseurs.
D’une capacité annuelle de 300T de malt à plein régime, l’entreprise pourra réaliser du maltage à façon, que ce soit en agriculture biologique ou conventionnelle.

Après la visite inaugurale de l’entreprise, Franck Polidor (co-gérant) a souligné lors de son discours d’accueil, la volonté de Normandie Malt de contribuer à une filière brassicole régionale en lien fort avec les brasseurs et producteurs de houblon normands.

Jean-Marie Lenfant, a quant à lui, évoqué la nécessité d’accompagner la structuration des filières en émergence pour les pérenniser et proposer aux agriculteurs des opportunités de diversification de leurs assolements.

Enfin, Hervé Morin a mis en avant la formidable opportunité que représente ce nouvel acteur économique pour porter toute une filière vers des produits 100% normands et faire rayonner l’excellence normande !
De nombreux brasseurs  normands ont fait le déplacement, ainsi que l’association Houblons de Normandie ou encore des partenaires institutionnels.
 

AGENDA

Collecte des déchets agricoles en Normandie

Du 02 novembre au 06 novembre 2020

Le 05 novembre 2020

Tourville sur Pont Audemer