Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > L’Observatoire de la Croissance de l’Herbe - Nouvelle saison

L’Observatoire de la Croissance de l’Herbe - Nouvelle saison

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
OCH

Le réseau de l’Observatoire de la Croissance de l’Herbe normand démarre une nouvelle saison. Vous retrouverez la carte des croissances de mars à juillet et de septembre à novembre.

 

Une démarche toujours partenariale

Pour cette nouvelle saison, l’Observatoire normand mesurera 30 sites.

Les partenaires restent Elvup, Littoral Normand, les lycées agricoles, les fermes expérimentales de la Blanche Maison et l’INRAE du Pin, la Chambre d’agriculture de Normandie et des éleveurs et éleveuses qui partagent leurs mesures.

Un nouveau format 

Un article plus court et plus clair pour répondre à vos attentes. Cette année nous chercherons à vous donner encore plus de repères technico- économiques issus des fermes du réseau, avec les jours d’avance ou le coût alimentaire. Une place également plus importante au témoignage pour identifier les bonnes pratiques de pâturage à travers la diversité des fermes du réseau.

Adaptation au changement climatique 

Chaque saison de pâturage est différente et la clé est l’adaptation ! Cette année nous souhaitons mettre en avant les zones climatiques, les fermes sont réparties entre 3 zones climatiques différentes selon la pluviométrie annuelle : humide, intermédiaire ou séchante.

La moyenne des jours d’avance sera présentée en fonction du chargement du système : surface accessible par VL à l’année >15 ares, >30 ares ou >45 ares. 

Focus sur les fermes du réseau 2021

  • 6 fermes en zone humide (> 900mm)
  • 15 fermes en zone intermédiaire  
  • 10 fermes en zone séchante (<700 mm) 
  • 4 sites en agriculture biologique

 

OCH2021_exploitations

Ferme expérimentale de la Blanche Maison

 

Sécheresse précoce, automne pluvieux, pousse limitante sont d’autant d’aléas qui se renouvellent et bousculent la saison. Anticiper, favoriser l’accessibilité et déprimer les parcelles permet la valorisation de l’herbe dès le début de saison et d’optimiser la pousse du printemps. 

Répartition de la pluviométrie en Normandie

 

Bon courage à tous pour cette saison !

Claire Caraes - Chambre d’Agriculture de Normandie 

Formation

AGENDA

FIC2021

Du 17 septembre au 26 septembre 2021

Caen

Tech et Bio

Du 21 septembre au 23 septembre 2021

Bourg lès Valence

cultures fourragères innovantes en zone séchante

Le 24 septembre 2021

Saint Maurice d'Ételan