Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Une mise à l’herbe réussie

Une mise à l’herbe réussie

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La pousse de l’herbe est relativement calme avec des températures faibles la nuit et en début de journée. Ceci donne une belle opportunité pour réaliser un déprimage de qualité.

Semaine 14

De belles conditions de déprimage

Les sites mesurés présentent des croissances relativement faibles mais en accord avec la saison. En moyenne sur les quinze derniers jours, les niveaux avoisinant les 30 kg MS/ha/jr.

Les stocks sur pied sur les exploitations sont très variables d’un site à l’autre. La diversité des stocks est également visible d’une parcelle à l’autre.

La pousse modérée des quinze derniers jours va permettre de réaliser un déprimage efficace. Avec une vitesse de rotation lente, les hauteurs de sortie pourront être maîtrisée même avec des hauteurs d’entrée élevées en passant plus de temps par parcelle. 

A savoir, l’ingestion d’herbe par vache est dépendante du rapport entre la hauteur de sortie et la hauteur d’entrée. A stock équivalent, une vache ingèrera moins si elle pâture une herbe à 12-14cm par rapport à une herbe à 8-10 cm pour une sortie à 4-5 cm.

2 choix sont donc possibles en cas de pâturage des parcelles à hauteurs élevées : 

  • soit les vaches atteignent 4cm de hauteur de sortie et le potentiel lait par vache peut être impacté (si aucun ajustement à l’auge) mais la qualité de la prairie préservée pour les cycles suivants, 
  • soit le lait par vache est une priorité, l’ingestion maximale quotidienne par vache est recherchée au détriment de la hauteur de sortie. Les vaches atteindront des hauteurs de sortie supérieures à 4-5cm entraînant une probable perte de qualité sur les cycles suivants, sauf si d’autres animaux suivent le troupeau laitier pour raser.

Quel circuit de pâturage ?

Avec des conditions de ressuyage inespérées, l’occasion se présente de casser le circuit de pâturage habituel. Si la portance le permet, il est fortement conseillé d’aller faire pâturer les parcelles où vulpin et houlque se multiplient. Ce sont souvent les parcelles pâturées en dernier alors que les espèces présentes ont des dates d’épiaison précoces. Année après année, si le pâturage de ces parcelles est tardif, ces prairies se dégradent et sont généralement de plus en plus difficile à faire pâturer.

Et les RGI ?

Tandis que la mise à l’herbe a eu lieu dans la majorité des sites, il faut s’occuper des dérobées qui se sont généralement bien développées pendant l’hiver. 

En garantissant une fauche haute et à plat associée à un fanage, les 35 % de MS peuvent être atteints à la saison si vous profitez d’un créneau météo ensoleillé.

Témoignage

GAEC du Grand Hazé, Bellou en Houlme (61)

28 mars 2020

"Cette année la mise à l’herbe se déroule dans de bonnes conditions avec une amélioration climatique soudaine et inespérée. Le troupeau laitier pâture depuis le 17 mars et à ce rythme le déprimage sera terminé vers le 6-7 avril.

Nous profitons de cette première pâture pour éliminer, avant montée en graines, les rumex d’une jeune prairie implantée à l’automne 2018. Nous procédons par arrachage manuel. Cette adventice est une problématique récurrente chez nous, surtout depuis le retrait du marché de matières actives sélectives.

Pour y pallier nous avons choisi d’associer une petite proportion de chicorée au semis. Cette espèce semble concurrencer le développement des rumex et nous observons une différence notable d’infestation sur les zones ou la chicorée s’est implantée de façon homogène.

Une parcelle implantée en 2016 avec ce protocole a donné d’excellents résultats : quasiment pas de rumex malgré une parcelle à risque. Celle de 2018 est moins concluante mais la chicorée comme les graminées s’est moins bien implantée, la faute à une fin d’été et automne 2018 très sec qui ont laissé des trous dans le semis et donc la place aux adventices.

Affaire à suivre…"

 

Emilie Turmeau, ELVUP

 

AGENDA

Collecte des déchets agricoles en Normandie

Du 18 mai au 22 mai 2020