Système en agroécologie

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’agroécologie pour produire du lait et de la viande en race Normande

Un système de production de type polyculture élevage est conduit en agroécologie sur la période 2017/2022. L’expérimentation de ce système cherche à répondre à quatre objectifs principaux à savoir : la création d’un système qui soit flexible, agile et efficient permettant de bien vivre son métier, qui soit vertueux et générateur de services environnementaux et qui doit répondre aux besoins de la filière et de ceux de la société.

Le système en agroécologie est basé sur la complémentarité culture/élevage/arbre, avec des végétaux au service des animaux (fourrages, grains, paille, copeaux de bois, abris), et des animaux au service des végétaux (pâturage, fertilisants organiques). Les contenus techniques reposent sur les points clés suivants :

  • Surface de 104 ha valorisée par 80 ha de prairies, 15 ha de maïs ensilage, 9,5 ha d’interculture protéique, 6 ha de blé, 2 ha de protéagineux et 1 ha d’orge.
  • Rotations culturales de 5 ans intégrant des prairies multi-espèces en alternance avec des cultures (fourrages ou grains).
  • Conduite en agroécologie, avec des essais de systèmes de culture sur des couverts végétaux permanents (SCV) pour limiter les coûts de mécanisation, le temps de travail, les intrants ; stocker du carbone et recycler les éléments minéraux.
  • Ration hivernale composée pour les fourrages de 50% de maïs et 50% de fourrages riches en protéines
    L’herbe pâturée sera le seul fourrage ingéré par les vaches lors des périodes de pâturage avec une optimisation des 25ha accessibles par un pâturage en paddock de 2 ares par vache laitière.
  • 88 vaches laitières de race Normandes conduites en quatre périodes de six semaines de mise à la reproduction/an. Cela vise à organiser le temps de travail sur des moments clés et à obtenir une meilleure régularité des livraisons de lait durant l’année. Le renouvellement est obtenu par IA en sexage sur les femelles sélectionnées. Les autres vaches sont inséminées avec des races à viande au profit de l’atelier bœuf ou de veaux vendus à 14 jours.

Le système est évalué sur ses performances zootechniques, agronomiques, économiques, environnementales et sociales. Les résultats sont rendus publics de façon trimestrielle avec un tableau de bord et différents indicateurs. 

 

Pour en savoir plus

ACTUALITES

mercredi 28 février 2018

Comment miser sur l’agroécologie pour produire des fourrages, des grains, du lait et de la viande en race Normande ?

jeudi 07 décembre 2017

Les deux premiers veaux croisés sont nés au mois de novembre à La Ferme régionale de la Blanche Maison.

Publications