Colloque viande - 25/03/16 - Caen

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Normandie s’interroge sur ses productions de viande

Près de 200 personnes ont assisté à la journée de réflexion et d’échange autour de la viande produite, ou à produire, en Normandie. Les principaux acteurs des filières viande régionales ont livré leurs analyses stratégiques ce jour, à Caen.

Les producteurs de viande sont aujourd’hui confrontés à de nombreuses difficultés sur le plan économique (volatilité des coûts de production et des prix de vente, endettement...), environnemental (mises aux normes obligatoires, contraintes de production...) ou sociétal (perte d’image, baisse de consommation...).

La situation est grave et les filières viande, dans leur ensemble, s’interrogent sur l’avenir de leurs systèmes de production, des outils de transformation et des emplois associés.

Le choix de système de production de viande se raisonne à l’échelle de l’exploitation agricole. En revanche, l’environnement de production est une variable multiple qui impacte fortement à des niveaux divers les choix de production.

Quelles viandes produire en Normandie et pour quels marchés ?

Filière avicole

Filière ovine

Filière viande bovine

Filière porcine


Un colloque organisé par les Chambres d'agriculture de Normandie, avec le soutien financier de la Région Normandie, et le concours du Crédit Agricole de Normandie, d’INTERBEV Normandie, d’Inn’Ovin, de l’ARIP, d’AVI Normandie et des GIE PROLAIVIA et CIRLVBN.
 

Cette journée en vidéos

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

4e région française

La Normandie est la 4e région française (sur les 13 nouvelles) par son effectif de bovins et son effectif de porcins.
La production Normande possède de nombreux atouts parmi lesquels des conditions pédoclimatiques favorables et un fort potentiel de production.
Elle dispose d’un maillage dense d’industries agro-alimentaires et de coopératives dont certaines de dimension internationale. Ces entreprises peuvent également tirer profit de la proximité du bassin de consommation parisien et des ports régionaux pour valoriser la production.