Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Diversifier son activité > Vendre ses produits > Vente directe et coronavirus

Vente directe et coronavirus

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Mesures renforcées et couvre-feu

Les déplacements dans le cadre de votre activité professionnelle sont possibles :

Les déplacements pour effectuer des achats de première nécessité ou des retraits de commandes sont possibles :

  • sur présentation d’un justificatif de domicile pour les déplacements entre 6h et 19h à moins de 10 km
  • avec une attestation de déplacement dérogatoire pour les déplacements entre 6h et 19h au sein du département (ou à 30 km autour du lieu de résidence pour les personnes résidant aux frontières des départements)

Vous trouverez ci-dessous les gestes barrières à mettre en place pour prendre toutes les précautions sanitaires possibles dans cette situation exceptionnelle.

Les gestes barrières dans les points de vente ou magasin à la ferme

  • Limiter impérativement le nombre de personnes dans les points de vente.
    A adapter à la surface de vente : ça peut n’être qu’1 ou 2 client(s) à la fois si le point de vente est petit.
    C’est à vous d’apprécier le nombre de clients présents simultanément (objectif : ne pas avoir de file d’attente au rayon traditionnel, en caisse...)
  • Organiser les files d’attente à l’intérieur (repères au sol pour marquer la distance d’éloignement de 1 mètre entre clients et avec le permanent à la caisse si absence de comptoir assurant cette séparation).
  • Organiser les files d’attente à l’extérieur avec un espacement impératif entre les personnes de 1 m minimum (une personne du point de vente doit pouvoir réguler les entrées et les sorties des clients).
  • Si le personnel alterne entre différentes tâches (caisse, mise en rayon, service), se nettoyer les mains entre chaque tâche (savon ou du gel hydroalcoolique) et notamment après chaque manipulation d’espèces.
  • Gestion des rayons traditionnels - Rappel : En service arrière, utiliser des pinces pour le service ou tout autre ustensile pour la manipulation des produits (autant de pinces ou ustensiles que de produits disponibles). Les gants sont possibles mais ils amènent à des pratiques à risque sur l’hygiène sanitaire: augmentation des contaminations croisées.
  • Gestion des paiements :
    • Quand c’est possible : privilégier le paiement en CB sans contact sans vous saisir de la CB du client.
    • Paiement par chèque à remplissage manuel : demandez aux clients d’utiliser leur propre stylo. Sinon, désinfecter le stylo mis à disposition après chaque usage (lingette désinfectante à large spectre donc avec action virucide. Exemple : alcool).
    • Pour protéger le personnel qui assure l’encaissement, il lui est conseillé de porter des gants. De même, le port du masque est possible pour le caissier mais il doit être changé régulièrement (quand il est humide). D’autres solutions sont possibles : paroi en plexiglas par exemple.
  • Gestion des espaces "enfants", lorsqu’ils existent, il est recommandé de fermer les accès à ces espaces. La désinfection des jouets, livres et autres accessoires mis à disposition représenterait une trop forte contrainte.
  • Gestion des paniers, chariots mis à disposition, balance en libre-service :
    • Inciter les clients à utiliser leurs propres sacs. Il est recommandé de ne plus mettre à disposition de paniers, chariots car ils nécessiteront d’être régulièrement désinfectés ce qui est difficile à mettre en place.
    • Nettoyage-désinfection des plateaux de balances et touches (en cas de libre-service avec pesée par le client (ex : rayon fruits et légumes)).
  • Nettoyage-désinfection régulier des poignées de portes

Vous pouvez mettre à disposition des clients un récipient de gel hydroalcoolique en libre accès à l’entrée du magasin.

De façon générale, il faut informer votre clientèle de la mise en place des mesures pour faciliter leur appropriation par les consommateurs. Prévoyez une affiche sur la porte d'entrée.

► Vous pouvez télécharger cette affiche à compléter/modifier pour l'adapter à votre point de vente.

    Les gestes barrières sur le marché

    Pour protéger les consommateurs au mieux,  les producteurs et les salariés sur les marchés de plein vent, des mesures de prévention à mettre en place sur les marchés sont recommandées : 

    • Les stands de chaque vendeur sont espacés de 3 à 5 mètres.
    • Un traçage au sol ou une délimitation par d’autres moyens permet aux clients de respecter la distance d’1 mètre avec les autres clients et avec le vendeur.
    • Les clients ne se servent pas eux-mêmes, et ont interdiction de toucher les produits.
    • Des protections en plexiglas ou en film polyéthylène peuvent être installées pour protéger les denrées.
    • Le vendeur sert tous les produits à l’aide d’ustensiles dédiés.
    • Les vendeurs peuvent porter des gants, à renouveler très fréquemment, et des masques de protection (obligatoire pour ceux qui vendent des denrées alimentaires fraîches directement consommables : fruits, légumes…).
    • Les consommateurs sont invités à venir avec leur sacs et cabas pour faire leurs courses, mais à ne pas utiliser leurs propres contenants pour les produits en vrac.
    • Privilégier la présence de deux vendeurs pour distinguer les tâches de service et d’encaissement.
    • Si un seul vendeur : lavage des mains régulier (gel hydro alcoolique en cas d’absence de point d’eau avec du savon) entre chaque tâche et/ou client.
    • Les clients sont invités à privilégier les paiements par CB sans contact ou chèque (rempli avec leur stylo). Dans les autres cas, se désinfecter obligatoirement les mains après avoir manipulé de l’argent et désinfecter le clavier du terminal de paiement après chaque utilisation. 

    Les gestes barrière en livraison

    • Lavage des mains ou solution hydro-alcoolique avant et après chaque livraison.
    • Autant que possible : respecter des distances de sécurité (2 mètres) entre personnes au cours des opérations.
    • Pensez aux livraisons groupées entre producteurs à proximité. 
    • La plateforme nationale La Charrette est un site qui permet la co-livraison de produits locaux.