Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Gérer son exploitation > PAC > Aides couplées > Aides ovines et caprines

Aides ovines et caprines

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

En 2020

Les éleveurs ayant au moins 50 brebis ou 25 chèvres peuvent faire la demande entre le 6 et le 31 janvier inclus.

Dans tous les cas, il faut détenir l'effectif engagé d'animaux pendant la période de détention minimum de 100 jours (du 1er février au 11 mai), et déposer un dossier PAC Surfaces avant le 15 mai de cette année. Durant la période de détention, une mère peut être remplacée par une agnelle ou une chevrette de renouvellement (avec un maximum de 20 % de l'effectif de femelles engagées). Les éleveurs doivent respecter la réglementation en matière d'identification et de notification des mouvements d'animaux pour s'assurer du bon versement des aides. Il ne faut donc pas oublier de bien indiquer la localisation des animaux sur la demande en ligne.

En particulier durant la période de détention obligatoire, il faut notifier les diminutions d’effectifs (pertes) comme les remplacements de femelles auprès de la DDT(M)

Formulaires téléchargeables sur Télépac

Le nombre final de femelles primables est ajusté à la baisse, sans pénalité supplémentaire, en cas de diminution significative des effectifs avant la fin de la période de détention obligatoire.

Les aides sont versées par l’Agence de services et de paiement (ASP) à partir du 1er décembre. Une avance du montant de l’aide pourra être versé à partir du 16 octobre (après prise en compte des résultats des contrôles administratifs et sur place) : Elle était de 70% en 2019.

Aide aux ovins

L'aide de base de l'ordre de 21 €/brebis est versée à condition d'avoir au moins 50 brebis. Le montant final sera ajusté en fin d'année selon le bilan des demandes, à enveloppe fermée. Elle est majorée de 2 €/tête pour les 500 premières brebis (avec transparence des Gaec).

Un complément d’aide de 6 € /brebis est accordé aux nouveaux producteurs ovins (si démarrage de l’élevage depuis moins de 3 ans : entre le 1er février 2017 et le 31 janvier 2020)

Aides caprines

Le montant de l’Aide de base à la Chèvre (AC), estimé à 16 €/tête, sera fixé en fin de campagne. Les animaux sont primés jusqu'à un plafond de 400 caprins par exploitation, avec transparence pour les GAEC.

Formalités administratives

Faites la demande entre le 1er et le 31 janvier sur TELEPAC, en précisant les effectifs engagés.
Une modification de la demande est possible sur Internet, sans problème jusqu’à échéance, possible à la hausse jusqu'au 25 février 2020 (pour des animaux présents sur l’exploitation à la déclaration), avec toutefois application de pénalités de 1% par jour de retard.

Sur Internet, ouvrez votre compte à l'aide du mot de passe que vous avez renseigné précédemment. Sinon, réouvrir le compte à l’aide du dernier code Telepac connu (issu d'un courrier de notification des Droits de Paiements définitifs ou d'une communication de la DDT(M) et quelques données spécifiques de l'exploitation.

Les formulaires, bordereaux, documents de suivis des mouvements et leurs notices explicatives sont téléchargeables en onglet "Formulaires et notices 2020".

Se préparer aux contrôles

Les contrôles sur place seront effectués, de manière inopinée, sur 10 % des exploitations présentant une demande d'aide. Concernant la prime ovine, seront contrôlés :

  • la localisation des animaux,
  • le registre des ovins et des caprins,
  • l'identification des animaux,
  • le recensement des ovins et la liste des agnelles éligibles,
  • les animaux séjournant dans un autre lieu que le siège d'exploitation,
  • le maintien d'un élevage permanent,
  • les justificatifs nécessaires pour la majoration d'aide liée à la commercialisation.


Des contrôles terrain peuvent aussi survenir au titre de la conditionnalité des aides.

Documents à présenter au contrôleur

  • La liste des numéros des repères d’identification livrés et leur date de pose, ou le carnet d’agnelage,
  • Le document de suivi des brebis éligibles,
  • Les justificatifs à fournir à l’appui des documents de suivi des brebis éligibles : factures de vente /achat, bons d’enlèvement, bons d’équarrissage, documents de circulation. 

Vous souhaitez en savoir plus

Préparez sereinement votre télédéclaration PAC. 

Nos conseils et notre expertise pour vous aider.



NOS CONSEILS & FORMATIONS

Conseil PAC

Réservez votre rendez-vous

Nous vous aidons dans votre télédéclaration

Je découvre


PUBLICATIONS

ACTUALITES

lundi 16 novembre 2020

Le processus d'adoption de la future PAC a avancé rapidement à Bruxelles ces derniers mois. Les Chefs d'État ont décidé du Cadre Financier Pluriannuel 2021-2027.

...

lundi 19 octobre 2020

Les versements d’aides débutent de manière échelonnée. Point sur les montants.

AGENDA

Du 16 novembre au 18 décembre 2020

Du 16 novembre au 20 novembre 2020