Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Préserver l'environnement > Biodiversité > Définition et Intérêts

Définition et Intérêts

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Qu'est-ce que la biodiversité ?

Définition

La biodiversité est une notion très globale. C'est l'ensemble du vivant. Elle se décompose en 4 parties:

  • La diversité des espèces: c'est le nombre d'espèces animales, végétales... C'est le paramètre le plus utilisé lorsque l'on parle de biodiversité.
  • La diversité génétique: au sein d'une même espèce, le patrimoine génétique est différent. Ce sont les caractères transmissibles des êtres vivants.
  • La diversité des écosystèmes: les êtres vivants se partagent des habitats très variés comme par exemple une haie, une bande enherbée, une forêt, une pierre...
  • La diversité des paysages: c'est l'assemblage au sein d'un territoire des différents écosystèmes. Plus le paysage est complexe, plus la biodiversité locale peut être importante.

De plus, le concept de biodiversité comprend également les relations inter espèces et entre les espèces et les milieux.

On pense souvent aux espèces emblématiques, aux habitats particuliers (forêts, zones humides...). En réalité, la biodiversité fait aussi référence aux espèces ordinaire, non remarquables et surtout non remarquées.

La biodiversité regroupe donc à la fois le règne animal, le règne végétal et fongique, de gros animaux, de minuscules, des espèces aériennes, des souterraines, la vie terrestre, la vie marine...


La biodiversité, c’est le tissu vivant de la planète

Qu’on le veuille ou non, depuis le début de son existence, l’homme dépend de la faune et de la flore pour se nourrir, se vêtir, se loger, se soigner…

Mais il est vrai que ces relations ont quelque peu changé depuis le siècle dernier et celles-ci continuent à être modifiées. 

La biodiversité, c’est le tissu vivant de la planète, dans lequel les populations humaines vivent et développent leurs activités. Les intérêts sont à ce titre multiples :

Intérêts économiques

  • Elle contribue à la fourniture de nombreux produits alimentaires, de matières premières pour l’industrie, de médicaments, de matériaux de construction.
  • Elle est la base de la production agricole, tant du point de vue des nombreuses espèces utilisées que des multiples variétés sélectionnées. Elle est de ce fait indispensable pour l’amélioration des végétaux et des animaux domestiques.
  • Elle offre d’importantes perspectives de valorisation dans le domaine des biotechnologies.
  • Elle suscite une activité économique liée au tourisme et à l’observation d’espèces dans leurs milieux.
  • Elle possède également une valeur d’option : possibilité d’exploiter différemment dans le futur les ressources génétiques (médicaments, agriculture…)
  • La nature est détentrice de nombreux médicaments potentiels qui disparaissent en même temps qu’elle.
    L’AZT, dérivé synthétique utilisé contre le virus du SIDA, provient de molécules sécrétées par une éponge des récifs coralliens des Caraïbes, aujourd’hui en danger.
    Autre exemple : le thym qui fournit le thymol utilisé comme antifongique, la menthe qui fournit le menthol utilisé comme vasodilatateur, la colchique fournissant la colchicine utilisée comme agent anti tumoral, ou dans le traitement des rhumatismes en particulier la goutte, ou encore l’If qui fournit le taxol utilisé dans le traitement de certains cancers.

Intérêts écologiques

  • La biodiversité est indispensable pour maintenir le processus d’évolution du monde vivant.
  • Elle joue un rôle essentiel dans la régulation desgrands équilibres physico-chimiques de la biosphère, notamment au niveau du cycle du carbone, cycle de l’eau….
  • Elle contribue à la fertilité des sols et à leur conservation.
  • Elle absorbe et décompose divers polluants organiques et minéraux et participe à leur élimination (ex. : épuration des eaux).
     

Les services rendus par la biodiversité à l’humanité sont immenses. Néanmoins, ces services sont difficilement palpables et donc très souvent méconnus. D’où l’incompréhension qui peut survenir face aux enjeux de sa préservation.

Mais au-delà des services actuels, les enjeux concernent le futur : maintenir ces services, ne pas compromettre ceux potentiels non encore connus. Préserver, c’est permettre aux générations futures d’en tirer les services dont ils auront besoin, comme le fait l’Homme depuis son apparition sur terre.

L'agriculture joue un rôle fondamental dans la préservation de la biodiversité.

  • A l'échelle de notre histoire, le développement de l'agriculture a eu un profond impact sur les paysages et les écosystèmes.
  • La forêt climatique, où l'homme pratiquait la chasse et la cueillette il y a 8 000 ans, était relativement homogène.
  • Les milieux apparus avec les activités agricoles sont souvent plus riches en espèces que les forêts dont elles dérivent.
  • De plus, en défrichant et en exploitant à des degrés variables différentes surfaces, les agriculteurs ont créé une mosaïque, une diversité extraordinaire de milieux favorables à de nombreuses espèces.
  • Le rôle de l'agriculture dans la création et la conservation de milieux riches en espèces, est à ce titre crucial.

Vous souhaitez en savoir plus ?

En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

Un conseiller à proximité peut vous aider.



NOTRE OFFRE

Préserver la biodiversité et les paysages

Valoriser les espaces naturels

Diagnostic biodiversité, accompagnements de projets de plantations (haies, parcelles agroforestières),...

Je découvre

NOS RÉFÉRENCES

Ils nous font confiance