Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Préserver l'environnement > Haies > Entretenir une haie

Entretenir une haie

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Il est impératif d’entretenir une haie pour qu’elle se maintienne dans le paysage de façon pérenne.

L’entretien des jeunes haies

Pour une jeune haie composée d’arbustes et d’arbres en cépées : recépez lorsque les plants ont 2 ans, c’est-à-dire coupez à 10 à 20 cm au-dessus du sol. Les plants vont créer de nombreux rejets à la reprise de végétation, ce qui va garnir le pied de la haie. 

Ces interventions se font au cours de l’hiver de novembre à mars.

Pour les futurs arbres de hauts-jets, réalisez une taille de formation 1 à 2 ans après la plantation pour sélectionner le brin le plus vigoureux et supprimer les autres branches concurrentes.

Les années suivantes, les branches situées dans le tiers inférieur doivent être supprimées.

La coupe des branches doit se faire à 1 cm du tronc. A partir de la 5ème année, cette opération pourra être réalisée tous les 3 à 5 ans.

L’entretien mécanique des haies

A partir de la 4ème année, il est possible de tailler les haies sur les 3 côtés de façon mécanique.

Objectif : Contenir les haies en bordure de route ou de champs et éviter qu’elles se dégradent.

Pour réaliser ces opérations, il existe plusieurs matériels avec différents modes d’actions et fréquences d’intervention.

Des outils à utiliser avec précaution

Toute taille mécanique est un traumatisme pour une haie.

Utilisés sur des branches trop grosses, l’épareuse ou le lamier à couteaux risquent de faire éclater le bois, ce qui favorise l’apparition de maladies et de pourritures.

Pour une taille plus nette et moins fréquente, il est conseillé d’utiliser des matériels plus adaptés comme le lamier à scie ou le sécateur.

Pour la récolte du bois, la tronçonneuse reste le moyen le plus adapté tous les 10 à 20 ans selon les essences.

Il est possible également d’utiliser un coupeur-abatteur monté sur une pelle hydraulique. Cet outil facilite le chantier d’abattage et diminue la contrainte manuelle.

Le regarnissage des haies

Au fil du temps, des trous peuvent apparaître dans une haie. Ceci est généralement dû à la mort de certains plants combinée à un envahissement de ronces par exemple.

Plus des trous se forment, plus les végétaux indésirables se développent pour prendre la place.

Il est donc conseillé de supprimer cette végétation envahissante et de regarnir la haie.

Il est possible de bouturer certaines espèces, si elles le supportent, comme du saule ou du noisetier.

A défaut, il faut replanter de nouveau sujet. Il est conseillé de prendre des plants de 2 à 3 ans pour faciliter la reprise et éviter la concurrence.

Vous souhaitez en savoir plus ?

En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

Un conseiller à proximité peut vous aider.



NOTRE OFFRE

Préserver la biodiversité et les paysages

Valoriser les espaces naturels

Diagnostic biodiversité, accompagnements de projets de plantations (haies, parcelles agroforestières),...

Je découvre

NOS RÉFÉRENCES

Ils nous font confiance