Vous êtes ici : Accueil > Agriculture & Normandie > Toutes les publications > Autres sujets

Autres sujets

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’agriculture normande continue de susciter des vocations et d’attirer des jeunes. En 2018, plus de 1 200 personnes ont contacté le Point Accueil Installation et 317 nouveaux agriculteurs se sont installés avec la Dotation Jeunes Agriculteurs.

Des analyses précises sur l’agriculture du territoire afin de connaître les caractéristiques majeures de l’agriculture normande, filière par filière, de la production à la transformation.

 

Le groupe Saint Louis Sucre a l’intention de fermer 2 sucreries au printemps 2020, dont celle de Cagny dans le Calvados. Une fermeture qui touche de plein fouet les salariés et planteurs de betteraves. C’est tout le secteur betteravier qui est secoué par la sortie des quotas depuis 2017.

Une série de fiches techniques présentant la conversion en agriculture biologique.

De la réflexion à la conversion aux démarches administratives, en passant par les contacts régionaux, un outil pratique pour les agriculteurs et les techniciens.

octobre 2018

Année moyenne pour la ferme normande.

Analyse et résultats par filière et élément de l'agriculture normande.

 

Les limaces entraînent des dommages importants aux cultures. Quelles alternatives au métaldéhyde, principale substance active utilisée dans la lutte contre les limaces.

Bilan de 8 ans d'essais (2011-2018). 8 thématiques pour améliorer l'autonomie alimentaire des élevages bovins en AB.

 

 

Les évolutions de l’agriculture et leurs impacts sur les actifs agricoles et leurs compétences. 96 182 actifs agricoles en Normandie en 2016, cela représente 7,5 % de la population active de Normandie. A titre de comparaison, l’artisanat avec ses 115 300 emplois représente 10,7 % de l’emploi normand (données 2015).

Cet essai a pour objectif d’étudier le comportement qualitatif des variétés en production biologique dans les conditions pédoclimatiques locales : qualité de présentation, sensibilité aux maladies, caractéristiques gustatives, aptitude à la conservation.

Les chemins d’accès aux pâtures sont de véritables investissements. Les choix des matériaux sont multiples avec leurs avantages et inconvénients. La mise en oeuvre et le suivi sont aussi importants, ils contribuent à la durabilité de ces chemins.

Vers le haut