Pourquoi un observatoire ?

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Face aux enjeux croissants liés aux politiques de l'eau, la Chambre régionale d'agriculture de Normandie s'implique depuis plusieurs années dans l'évaluation de programmes environnementaux en agriculture (Programme de Maîtrise des Pollutions d'Origine Agricoles (PMPOA), Directive Cadre sur l'Eau).

Ces études ont montré des effets positifs en termes de maîtrise des pollutions au sein des exploitations mais ont aussi mis en évidence un manque de données sur l'efficacité environnementale des différents programmes, notamment leur impact sur la qualité de l'eau. C'est dans cette optique que la Chambre régionale d'agriculture de Normandie, en partenariat avec la Chambre d'Agriculture de la Manche, l'Agence de l'Eau Seine Normandie et le Conseil Départemental de la Manche et du Casdar, a lancé une réflexion sur la mise en place d'un suivi des pratiques agricoles et de la qualité de l'eau dans un bassin versant de la région.

Cet observatoire tente de mettre en évidence, sur le moyen/long terme, des évolutions, aussi bien au niveau des pratiques agricoles liées aux différents programmes et politiques, qu'au niveau de la qualité de l'eau du secteur. Après avoir identifié, à l'échelle de la région Basse-Normandie, des zones d'étude potentielles à partir de différents critères concertés, le Comité de pilotage a sélectionné le bassin versant du Saultbesnon dans le département de la Manche.

EN RESUME

  • Mettre en évidence, sur le moyen/long terme, des évolutions aussi bien au niveau des pratiques agricoles liées aux différents programmes et politiques, qu’au niveau de la qualité de l’eau du secteur.
  • Analyses régulières de qualité de l’eau et des enquêtes sur les pratiques agricoles une année sur deux.
  • Analyse sur l’impact de la mise aux normes des bâtiments d’élevage sur la qualité de l’eau.
  • Contribution à mener des projets de suivi des impacts des programmes agro-environnementaux sur la qualité de l’eau (mise aux normes, programme d’action Directive nitrates…)
  • Fournir des données à des organismes tiers pour alimenter leurs travaux (exemple : données fournies à un bureau d’études qui réalise une étude de faisabilité pour l’assainissement d’une commune du bassin versant)

 

Publications

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

FIL D'ACTUALITE

Les chambres d’agriculture de Normandie soutiennent les Trophées de l'Installation 2018, ce concours, organisé par 6 structures accompagnatrices de...

Des solutions techniques applicables en agriculture biologique et transposables en verger "conventionnel".