Vous êtes ici : Accueil > Agriculture & Normandie > Agri'scopie, chiffres clés > Agriculture et agroalimentaire > Fourrages et filières végétales

Fourrages et filières végétales

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les grandes cultures en Normandie

67 % de la Surface Agricole Utile des exploitations agricoles normandes sont consacrés aux cultures arables, ce qui représente 1,32 million ha, dont 629 000 ha pour les céréales en 2017. 3 zones sont plus spécialement orientées vers les grandes cultures : la Plaine de Caen-Falaise- Argentan, le Pays de Caux en Seine-Maritime, les plateaux du Neubourg et d’Evreux dans l’Eure.

> Tout le panorama sur les grandes cultures en Normandie

Le lin en Normandie

La Normandie représente 63 % de la production française de lin textile. La région a fourni, en 2017, 377 500 tonnes sur 60 575 ha. Le lin normand est surtout cultivé en Seine-Maritime (Pays de Caux), dans l’Eure (plateaux de St André et du Neubourg, Pays d’Ouche) et en Plaine de Caen.

> Tout le panorama sur le lin en Normandie

Les légumes en Normandie

En 2017 en Normandie, 8 200 hectares étaient cultivés en légumes (soit 0,4 % de la surface agricole régionale). Les 2/3 de cette surface sont irrigués. Le chiffre d’affaires légumes s’élève à 118 millions d’euros et représente 3 % des ventes de produits agricoles de la région

> Tout le panorama sur les légumes en Normandie

La filière cidricole en Normandie

Réalisé à partir de pommes spécifiques, le cidre offre, comme le vin, une déclinaison de saveurs liée au terroir et aux assemblages des variétés de pommes. Les pommes utilisées pour la fabrication du cidre sont spécifiques et se distinguent des variétés de pommes de table par leur richesse en polyphénols (tanins). Il existe des centaines de variétés de pommes à cidre dans le monde.

> Tout le panorama sur la filière cidricole en Normandie

L'horticulture ornementale en Normandie

La filière française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage génère 170 000 emplois. Plus de 53 000 entreprises spécialisées dans la production, l’utilisation ou la vente de végétaux constituent le tissu économique de ce marché, qui génère un chiffre d’affaires de 14 milliards d’euros. Environ 2,7 milliards d’euros de végétaux sont vendus chaque année aux particuliers.

> Tout le panorama sur l'horticulture ornementale en Normandie

La forêt et la filière bois en Normandie

La Normandie est l’une des régions françaises les plus faiblement boisées : 516 850 hectares de forêts publiques et privées et de peupleraies en plein, soit 17 % du territoire régional. Ce taux de boisement est très variable d’un département normand à l’autre puisqu’il varie de 12 % dans la Manche à 22 % dans l’Eure, département le plus boisé de Normandie.

> Tout le panorama sur la forêt et la filière bois en Normandie

Les petites filières

Fruits (framboises,groseilles, cassis et myrtilles, pommes et poires à couteau), fruits à noyau, fruits à coque, plantes aromatiques, médicinales et à parfum

> Tout le panorama sur les fruits, plantes aromatiques, médicinales et à parfum en Normandie

Ailleurs sur le web

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Florian FOUGY

Chargé d'études économiques / Pôle économie et prospective Responsable de la cellule d'intelligence économique et territoriale / Direction Innovation R&D

Tél : 02 35 59 44 87

ACTUALITES

Semaine 41 - Les observations et donc les publications de l’observatoire régional de la croissance de l’herbe prennent fin. L’heure est au bilan de...

En Normandie, + de 500 pratiques agricoles favorables à l’environnement ont été recensées et certaines, déclinées en fiches techniques téléchargeables...

Semaine 40 - Grace aux précipitations abondantes, tant que les températures ne sont pas trop basses, les prairies vont continuer à pousser.

Semaine 39 - La pousse moyenne régionale atteint les 20 kg de MS/ha/j cette semaine contre 12 kg de MS/ha/j la semaine dernière. La croissance de...

Semaine 38 - La pousse moyenne régionale atteint les 12 kg de MS/ha/j cette semaine contre 21 kg de MS/ha/j la semaine dernière. La croissance de...

Semaine 37 - En cette rentrée, la situation fourragère est très hétérogène en Normandie.

2 dispositifs sont devenus obligatoires : l’utilisation de dispositifs anti dérive et le respect des cultures non cibles.

Délocalisation des couverts végétaux déclarés en SIE, couvert non levé ?

Déposer une modification de déclaration PAC selon les besoins de préserver...

Découvrez le référentiel pour le calcul des coûts de production et le barème d'entraide.

Quels couverts selon l’usage et la zone géographique ? Vérifiez les règles à respecter pour gérer vos intercultures.