Agriculture et élevage de précision

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’objectif

Fournir aux éleveurs et à leurs conseillers les bases sur cet équipement proposé par plusieurs fournisseurs, avec des conceptions différentes et encore peu présent en France.

Le projet

Après la traite, l’alimentation est le deuxième poste d’astreinte pour les éleveurs. Le premier automate d’alimentation est arrivé en Normandie en 2013. En parallèle, une station expérimentale s’est équipée et a conduit les premiers essais en France. La question est alors posée de fournir aux éleveurs et à leurs conseillers les bases sur cet équipement encore peu présent en France.

Le plus souvent, les éleveurs connaissent un seul modèle de la gamme, soit chez un voisin, soit celui proposé par leur fournisseur habituel. Or, les automates d’alimentation sont proposés par plusieurs fournisseurs, avec des conceptions différentes.

Suite à des premiers contacts avec les Instituts techniques (ARVALIS-Institut du végétal et Idele) qui ont engagés les premiers travaux sur les automates d’alimentation et les premières communications commerciales, l’équipe a retenu ce thème. Nous avons réalisé les étapes suivantes :

  • Bibliographie (travaux suisses notamment)
  • Visite de l’installation de la station expérimentale ARVALIS La Jaillière (44) qui a mené les premiers travaux en France sous l’angle du rationnement et du comportement des animaux.
  • Recensement des fournisseurs, soit 16 entreprises et identification de celles présentes sur le marché.
  • Rencontres avec plusieurs fournisseurs présents sur le marché (Lely, GEA, Delaval, Rovibec, Jeantil), soit dans les concessions, soit en élevage, soit au SPACE.
  • Enquête dans 6 élevages pionniers en Normandie et régions limitrophes.
  • Rédaction d’un 4p de présentation de la technique, de fiches par constructeurs et une fiche méthode d’estimation de l’intérêt économique.
  • 2 portes ouvertes en Normandie.

En image

Le PRDAR Normand 2014-2020
La triple performance au service d’une agriculture durable.

Une action financée par

Public

Exploitants agricoles
Conseillers

Chiffres clés

  • 7 fiches constructeur et 1 fiche raisonnement économique
  • 100participants à deux journées techniques

 

En savoir +

Le projet
Christian SAVARY - Chambre d'agriculture de la Manche - 02 33 06 49 60

L’action AE03 « Agriculture et élevage de précision» du PRDAR Normand »
Jean-Jacques BEAUCHAMP - Chambre d'agriculture du Calvados - 02 31 70 25 16