Vous êtes ici : Accueil > Territoire > L'agriculture en Normandie > Filière horticole

Charte d'achats publics en espaces verts

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les acteurs de la filière horticole se mobilisent pour une végétalisation normande

La Normandie est une véritable "Terre de Jardins". Ses aménagements, ses espaces naturels jouent un rôle capital.

Ce patrimoine végétal est en effet essentiel à la qualité de vie de tous, au coeurs des espaces urbains et périurbains.

Pour autant, les productions horticoles locales ne sont pas encore assez valorisées auprès des collectivités et des particuliers.

C'est pourquoi, les représentants des professionnels normands du paysage et de la production horticole ont travaillé ensemble à l'élaboration d'une charte normande des achats publics en espaces verts, aussi appelée, "charte de l'achat public local".

Cette dernière a pour but de promouvoir et valoriser les savoirs-faire régionaux.
 

L'horticulture en Normandie

La Normandie bénéficie d'une production horticole de qualité. Malheureusement, la filière a été tout particulièrement touchée par la crise du covid-19.

Les professionnels du secteur régional auraient perdu plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires entre le 15 mars et le 3 mai, d'après la Fédération Nationale des Producteurs Horticulteurs Pépiniéristes (FNPHP).

Face à ce constat alarmant, les horticulteurs, pépiniéristes et paysagistes ont plus que jamais besoin que les collectivités continuent à les solliciter.

Qui sont les signataires de cette charte ?

Avec l’appui de la Région Normandie,  ASTREDHOR Seine-Manche et la Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont piloté un groupe de travail chargé de la rédaction du document, avec le concours du syndicat horticole FNPHP, de l’interprofession  Val’Hor et en étroite collaboration avec le syndicat des paysagistes Unep Normandie.

Quelles actions concrètes ?

La charte a pour ambition de faire le lien entre les collectivités et les acteurs de la filière. L’objectif principal de cette charte est bel et bien de favoriser un approvisionnement local, de qualité et responsable dans la réalisation des aménagements paysagers des collectivités de Normandie.

    Pour ce faire, 3 axes sont privilégiés :

    • Développer la communication, entre les acteurs, sur l'offre des végétaux cultivés en Normandie et leur qualité.
    • Améliorer la qualité des commandes et des réponses dans les marchés publics.
    • Assurer des aménagements de qualité conformes aux exigences du marché.


    Les métiers du végétal en Normandie

    Pour information, les métiers du végétal totalisent 1 922 entreprises en Normandie, soit un chiffre d’affaire de 359 millions d’euros.

    Le secteur emploie 6 201 actifs dont 4266 salariés.

    En partenariat avec :
    Les collectivités signataires :

    Vous souhaitez en savoir plus ?

    En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

    Un conseiller à proximité peut vous aider.