Vous êtes ici : Accueil > Pratique > La ferme experimentale teste pour vous un exosquelette

La ferme experimentale teste pour vous un exosquelette

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Dispositif d’assistance aux travaux bras en hauteur, l'exosquelette, une solution lors de la traite.

Parmi la diversité des thématiques d’expérimentation à la ferme expérimentale se trouve la santé au travail des agriculteurs et notamment la recherche de solutions pour améliorer leurs pratiques quotidiennes.

Les périodes de traite, de plus en plus longues par l’augmentation de la taille des troupeaux laitiers, demandent au trayeur de nombreux mouvements, répétitifs, avec les bras en posture haute. Ces mouvements sollicitent de manière importante les épaules et le dos. A terme, elles peuvent aboutir à des troubles musculo-squelettiques.

L’exosquelette IP12 Skelex de la société Gobio est un dispositif d’assistance aux travaux bras en hauteur. Présenté lors des Prairiales 2019, il a suscité beaucoup d’intérêt auprès des éleveurs. Les Chambres d’agricultures de Normandie, les MSA Côtes Normandes, Haute-Normandie et Mayenne-Orne-Sarthe et la ferme expérimentale Normande La Blanche Maison ont donc décidé de tester l’intérêt de l’utilisation de cet appareil au moment de la traite au travers du projet EXOTRAITE.

L’exosquelette est léger, avec seulement 2.7kg, très mobile et 100% mécanique grâce à un système de lames de ressort. Il s’adapte à toutes les morphologies de 1,65m à 1,95m grâce à de multiples moyens de réglages et sans gêner l’utilisateur. Il permet de soulager la sollicitation des muscles de l’épaule et viens décomprimer l’articulation une fois les coudes au niveau de la ligne du cœur. La force d’assistance est réglable de 0,5kg à 3,5 kg selon l’utilisateur et le travail réalisé. Cependant, il est à préciser que cet exosquelette est une assistance pour le travail des bras, et en aucun cas une assistance aux ports de charges.

Le projet EXOTRAITE est une démarche exploratoire dont le but est d’évaluer l’intérêt de l’utilisation de l’exosquelette lors de la traite, les gains éventuels sur l’organisation au travail, le confort, la santé et la sécurité au travail.

Les problématiques sur lesquelles cette expérimentation doit nous donner des réponses sont les suivantes :

  • Est-ce un poids supplémentaire ou est-ce confortable ?
  • Gène-t-il ma circulation dans la salle de traite, dans l’aire d’attente ou me rend-il plus efficace ?
  • M’empêche-t-il de faire certains mouvements ou permet-il de corriger ma posture de travail ?
  • Mes douleurs sont-elles soulagées ou m’en provoque-t-il de nouvelles, sur d’autres zones ?


L’expérimentation qui débute à La Blanche Maison va se dérouler durant 3 mois, lors de chaque traite et sera accompagnée par la MSA.

Les résultats sur l’utilité et l’adaptation de l’exosquelette à l’activité agricole et plus précisément la traite vous seront communiqués à la fin de l’expérimentation.

Alors, rendez-vous dans 3 mois !

 

Localiser

Ferme expérimentale de la Blanche Maison

Restez connecté, abonnez vous

 

Agenda

Du 06 décembre 2019 au 06 juin 2020