Vous êtes ici : Accueil > Pratique > Les polyculteurs de l’Eure s’intéressent à l’AB

Les polyculteurs de l’Eure s’intéressent à l’AB

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Les polyculteurs de l’Eure s’intéressent à l’AB

Dans le cadre des portes ouvertes Innov’Action organisées par les Chambres d‘agriculture de Normandie, une vingtaine d’agriculteurs eurois sont venus aux Andelys rencontrer Christophe Hamot sur son exploitation en AB depuis 2010.

Ces agriculteurs récemment convertis ou encore en réflexion ont pu découvrir le système d’exploitation de Christophe Hamot avec, entre autre, de la luzerne et des céréales en rotation mais également du lin fibre, de la betterave rouge et dernièrement de la pomme de terre de plant.

Ils ont pu ensuite assister à une démonstration d’écimage chez un voisin, notamment face à une problématique de ray-grass dans du blé.

Au programme de cet après-midi technique figurait également la visite d’un essai variétés de blé tendre ainsi qu’une expérience prometteuse d’implantation de maïs sous couvert de féverole de printemps pour empêcher les dégâts de corneilles.
« La vague de conversion a été importante dans le sud de l’Eure ce printemps » confirme Franck Lecomte, responsable de l’Antenne du Neubourg, qui constate que les demandes d’études de conversion pour 2020 se maintiennent.

Afin de répondre à ces demandes, un conseiller supplémentaire entièrement dédié à l’agriculture biologique a été recruté.
Fabien JOUENNE est arrivé en septembre pour renforcer l’équipe normande des conseillers spécialisés en AB. Basé au Neubourg, il intervient sur tout le département de l’Eure.
 

Restez connecté, abonnez vous