Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Transmettre > Accueillir son repreneur

Accueillir son repreneur

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Il est très important de présenter votre repreneur à vos partenaires.

Ne négligez pas le relationnel, la discussion et l’échange avec vos partenaires puisque la pérennité de votre outil de travail en dépend.

Comment accompagner mon repreneur ?

Transmettre son exploitation à son successeur ne se résume pas qu’au simple transfert des biens de production.

Pour assurer la réussite de votre transmission, consacrez-lui du temps afin qu’il puisse découvrir le fonctionnement de l’exploitation et de son environnement.

Une période de transition ou de tuilage est nécessaire pour anticiper au mieux la transmission.

Des dispositifs existent pour aménager cette période de transition : 

  • Le salariat.
  • Le contrat de parrainage.
  • Le stage créateur d’entreprise.
  • L’aide familiale (dans le cadre d’une reprise familiale).

Ils sont d’autant plus nécessaire dans le cadre d’une installation hors cadre familial ou lorsqu’il s’agit de remplacer ou d’ajouter un associé dans une société existante. Il est fortement conseillé de faire une période d’essai même dans le cadre familial.

 SalariatParrainageStage créateur d’entrepriseAide familiale
ConditionsAvec ou sans lien de parenté avec le cédant.Sans lien de parenté avec le cédant – Bénéficiaire ne percevant pas ou plus d’aide au retour à l’emploi (ARE).Avec ou sans lien de parenté avec le cédant– Bénéficiaire percevant l’aide au retour à l’emploi (ARE).Réservé aux conjoints, pacs, aux descendants et ascendants.
Statut socialSalarié.Stagiaire de la formation professionnelle.Stagiaire de la formation professionnelle.Aide familiale.
RémunérationVersée par l’employeur : SMIC minimum.Versée par la Région Normandie : 652 €/mois + aide à la mobilité.Versée par Pôle Emploi : Indemnités chômage

Versée par l’exploitation : Rémunération non obligatoire.

DuréeCDD soit maximum 18 mois.De 3 à 12 mois.En fonction de la durée d’indemnisation.5 ans maximum.

 

Cette période peut vous permettre de déléguer progressivement les responsabilités et de vous rassurer sur les compétences du repreneur. Vous pourrez ainsi « lâcher prise » peu à peu tout en confortant une confiance réciproque.

Vous souhaitez en savoir plus ?

En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

Un conseiller à proximité peut vous aider.



ACTUALITE

mardi 01 décembre 2020

Jusqu'au 4 décembre, les Chambres d'agriculture se mobilisent pour sensibiliser aux enjeux du renouvellement des générations agricoles. Découvrez le témoignage de...

vendredi 27 novembre 2020

Du 20 novembre 2020 au 4 décembre 2020, les Chambres d'agriculture se mobilisent pour sensibiliser aux enjeux du renouvellement des générations agricoles.