Vous êtes ici : Accueil > Territoire > Gérer l'eau > Pratiques agricoles et qualité de l'eau

Pratiques agricoles et qualité de l'eau

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Observatoire de Saultbesnon

Observer l’évolution des pratiques agricoles et la qualité de l’eau sur un bassin versant


Enjeux de l'observatoire

Quelle est l’efficacité environnementale des politiques publiques visant à réduire l’impact des activités agricoles sur la qualité de l’eau ? 

Pour répondre à cette question, l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et les Chambres d’agriculture de Normandie ont mis en place en 2006 l’observatoire de Saultbesnon, avec pour objectifs de : 

  1. Faire le lien entre l’évolution des pratiques agricoles et la qualité de l’eau 
  2. Mettre en évidence les effets des réglementations sur l’évolution des pratiques et sur la qualité de l’eau

Une cinquantaine d’agriculteurs partagent leurs pratiques depuis 2006

En 2018, 52 agriculteurs ont été enquêtés. La tendance est à l’augmentation des productions, notamment en lait, et à l’agrandissement des structures.

Depuis 2015 , avec la fin des quotas laitiers, 13 ateliers d’élevage ont fermé. Des exploitations en 100% cultures font leur apparition, elles sont 3 en 2018.
 

Lire la Synthèse de l'observatoire Saultbesnon (sept. 2019) 


Pourquoi le Saultbesnon ?

  • Une activité agricole prédominante.
  • Une taille idéale pour analyser la zone avec précision.


Le bassin versant en quelques chiffres

  • Une superficie de 15,6 km²
  • 2 grands ensembles :
    • partie nord, sur granite
    • partie sud, sur schistes et placages limoneux
  • 1260 ha de surfaces agricoles
  • Une soixantaine d’exploitants - Dominante élevage laitier
  • 100% en Zone Vulnérable au titre de la Directive Nitrates
  • 11,5km de cours d’eau ; 9,2 km de long pour 2,5 km de large, de forme très allongée
    Peu d’affluents - réseau hydrographique simplifié
    Affluent de la Sée, qui se jette dans la baie du Mont Saint Michel
     

Lire la Synthèse de l'observatoire Saultbesnon (sept. 2019) 


Résultats de l'observatoire

Quelle qualité des eaux sur le bassin versant ?

ce qu'il faut retenir

  1. Une bonne qualité chimique du Saultbesnon d'un point de vue nitrates.
  2. Une qualité bactérioplogique pontuellement dégradée sous forte pluie.
  3. Une relative stabilité de la qualité chimique et bactériologique à surveiller.

Lire la Synthèse de l'observatoire Saultbesnon (sept. 2019) 

Un équilibre complexe qui fait intervenir les eaux souterraines et les zones humides

Un suivi des eaux de surfaces depuis 2007

12 ans d’analyses qui confirment que :

  • D’un point de vue nitrates le Saultbesnon est de bonne qualité chimique.
  • Avec un équilibre apparent à 25 mg/L de nitrates : en dessous des limites de potabilisation (50 mg de NO3/L).

Un suivi des eaux souterraines depuis 2016

  • Mise en évidence d’une connexion entre les nappes peu profondes et le cours d’eau : elles l’alimentent en eaux été comme hiver.
  • Une teneur en nitrates plus élevée dans ces petits réservoirs souterrains que dans le cours d’eau lui-même (en moyenne autour de 40 mg/L de nitrates).

Le rôle essentiel des zones humides et autres zones tampons

Les zones humides de fond de vallée à travers lesquelles transitent les eaux souterraines chargées en nitrates sont le siège de réactions de dénitrification; ce qui participe au maintien d’un équilibre du cours d’eau en-dessous des 25 mg/L de nitrates. Leur préservation est donc un enjeu majeur pour la qualité de l’eau.

Une qualité bactériologique satisfaisante,
mais ponctuellement dégradée

Sous forte pluie, la qualité bactériologique du Saultbesnon se dégrade momentanément : le ruissellement sur les surfaces pâturées des prairies de bas-fond provoque le transfert de germes fécaux vers le cours d’eau. Le piétinement des berges dégrade également la qualité chimique, en favorisant le transfert des particules de sols (érosion).

Lire la Synthèse de l'observatoire Saultbesnon (sept. 2019) 


Quelle évolution pour l’agriculture du Saultbesnon ?

Ce qu'il faut retenir

  1. Un agrandissement des structures
  2. Des fermetures d’ateliers d’élevage
  3. Quelques exploitations en 100 % cultures
  4. Une diminution des surfaces en prairies
     

    Les grands résultats et constats depuis 2006 

    Les évolutions induites par le PMPOA sont visibles : la quasi-totalité des exploitations du bassin versant est aujourd’hui aux normes. 
    Les différents programmes d’action de la Directives Nitrates ont influencé les pratiques de manière assez hétérogène :

    • la bande enherbée le long des cours d’eau est une mesure bien assimilée et efficace pour limiter les transferts vers le cours d’eau, 
    • l’implantation d’une couverture hivernale et la gestion de la fertilisation restent des points à améliorer, avec des questionnements des agriculteurs.
       

    Le piétinement des berges contribue à leur érosion, et le pâturage des zones de bas fond génère des pics de pollutions bactériennes dans le cours d’eau.
    Une régression du linéaire de haies a été observée entre les inventaires de 2008 et 2012. 
    Une modification du paysage agricole global est constatée, avec une augmentation de la taille des exploitations et en parallèle, une diminution du nombre d’exploitants…

    Quel bilan après 12 ans ?

    • Des exploitations aux normes
    • Des zones tampon efficaces
    • Un linéaire de haies en régression
    • Une évolution de l’assolement
    • Présence de sols nus l’hiver

    Lire la Synthèse de l'observatoire Saultbesnon (sept. 2019) 
     

    Horizon 2020 : nouvelles campagnes de terrain et poursuite des réflexions sur la synergie de l’observatoire avec les démarches territoriales et la qualité de l’eau


    Vous souhaitez en savoir plus ?

    En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

    Un conseiller à proximité peut vous aider.



    NOTRE OFFRE

    Gérer durablement l'eau

    Protéger les captages d’eau et lutter contre les risques liés au ruissellement et à l’érosion

    Diagnostic des activités et pratiques agricoles, études indemnitaires,diagnostic ruissellement-érosion, propositions d’aménagements et appui à la mise en oeuvre,...
     

    Je découvre

    NOS RÉFÉRENCES

    Ils nous font confiance