Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Bovins : le marché reste stable

Bovins : le marché reste stable

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Le marché des bovins dans le contexte du coronavirus

L’année 2020 s’est terminée dans une grande stabilité sur le marché des gros bovins.

Vaches, génisses et bœufs, se vendent un peu plus chers que l’an passé.

A l’inverse les cotations des jeunes bovins mâles, majoritairement exportés, sont restées inférieures à celles de 2019.

 

 

 

 

 

Prix des Gros Bovins

L’année 2020 s’est terminée dans un contexte de grande stabilité : le confinement puis le déconfinement à partir du 15 décembre n’ont pas modifié les nouveaux équilibres installés après une année de crise Covid.

Au final, l’année 2020 a vu les prix moyens des gros bovins rester très stables avec 0,4% de recul seulement par rapport à 2019.
Mais l’année a connu 2 périodes différentes :

  • jusqu’à la mi-juin les prix reculaient par rapport à 2019,
  • à partir de juillet, ils ont augmenté par rapport à l’année précédente.

De même, l’évolution de prix des catégories d’animaux est différente : alors que les vaches, génisses et bœufs ont progressé en prix, les jeunes bovins mâles ont vu leur prix reculer de plus en plus au fur et à mesure que l’année avançait.

Comme au printemps, la fermeture des restaurants a provoqué une flambée des achats à domicile de viande hachée, souvent marquée VBF, ce qui défavorise la viande de bovins mâles, peu consommée dans l’hexagone.

En revanche, les prix des broutards décrochent nettement depuis l’automne en lien avec les difficultés du marché des Jeunes Bovins.

Le prix des veaux de boucherie a été très pénalisé par la fermeture des restaurants. Il s’est redressé en fin d’année, mais du fait d’un recul des mises en place dans les ateliers d’engraissement.

Les veaux de 8 jours mâles laitiers, qui fournissent l’essentiel des veaux de boucherie, ont connu des prix encore plus faibles que les années précédentes.

 

Service Économie, veille & prospective
Direction Innovation Recherche Développement

> Lire les autres marchés agricoles