Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Bovins : prix en hausse en femelles, chute en JB

Bovins : prix en hausse en femelles, chute en JB

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Le marché des bovins dans le contexte du coronavirus

Les prix des gros bovins ont marqué cet été une nette reprise.

Depuis juin, les prix sont meilleurs que ceux de 2019, même si une dégradation est apparue après la rentrée.

Les femelles et les bœufs sont très demandés. A l’inverse les cotations des jeunes bovins mâles restent inférieures à celles de 2019.
 

 

 

 

Prix des Gros Bovins

La sortie du confinement a déclenché une reprise sur le marché de la viande bovine à partir de juin : les prix ont repris 5 % en moyenne, emmené par les vaches de réforme de race à viande, les génisses de boucherie et les bœufs.

Les imports de viande en France venant des autres pays européens ont chuté. De ce fait, le prix des vaches connait une embellie.

Les difficultés du tourisme dans les pays du Sud de l’Europe (Italie, Espagne, Grèce) ont restreint nos ventes vers ces destinations, ce qui a dégradé le prix de marché des JB de race à viande: les prix reculent de 4% début octobre par rapport aux prix de 2019.

Les prix des broutards décrochent nettement depuis la rentrée en lien avec les difficultés du marché des Jeunes Bovins.

Le prix des veaux de boucherie a connu un redémarrage en août. Les intégrateurs ont freiné les mises en place et ont ainsi pu stabiliser les prix. A la rentrée, le prix du veau de boucherie a rejoint son niveau de 2019, mais les volumes de production sont en recul de 5 % depuis le début d’année.

Ces difficultés sur le marché du veau gras se sont propagées aux veaux de 8 jours mâles laitiers qui fournissent l’essentiel des veaux de boucherie. Les prix n’ont pas connu leur embellie habituelle au printemps. A partir de la rentrée, et au début de la grosse saison des vêlages en élevage laitier, les prix sont aussi faibles que les années précédentes.

Service Économie, veille & prospective
Direction Innovation Recherche Développement

> Lire les autres marchés agricoles