Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Pâturage - Fauche un mix gagnant

Pâturage - Fauche un mix gagnant

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
OCH

La croissance de l’herbe cette semaine s’élève à 39 kgMS/ha/jour. La météo s’améliore avec des températures plus douces qui vont favoriser la pousse.

La gestion des repousses est primordiale au mois d’avril pour ne pas pénaliser le cycle suivant, le temps de retour sur une parcelle est habituellement de 21 jours au printemps pour une prairie RGA-TB ou multi espèces. Ce temps peut s’allonger si la pousse stagne ou ralentie.

L’herbe pâturée ou récoltée au bon stade permet une économie dans la ration et un gain de points de protéines : 5 à 8 points de MAT pour une fauche précoce.

D’après les analyses de valeurs alimentaires (données plateformes d’essais Normandie 2021, 1ère fauche vers le 20 avril), la valeur UFL est plus importante en 1ère fauche d’avril : +20 % par rapport aux cycles suivants (fin mai-début juin).

N’hésitez pas à faire un tour de vos parcelles, pour vérifier les hauteurs des prairies de fauches, pour organiser vos récoltes ou l’ajout au circuit de pâturage.

Réaliser une fauche précoce et accepter de plus petits rendements permet d’obtenir un fourrage de meilleure qualité. La pousse repartira de plus belle et la prairie sera prête pour le cycle suivant.

Au printemps, rentrer à 10cm équivalent herbomètre ou l’équivalent de l’herbe à la cheville sur une botte et sortir à la hauteur du talon 5 cm. L’herbe est la plus digestive au stade feuillu.

 

Zone climatiqueHumideIntermédiaireSéchant
Croissance moyenne (kg MS / ha / j)Pas de donnée cette semaine4038

 

Chargement au pâturage> 15 ares / VL> 30 ares / VL> 45 ares / VL
Jours d'avance avec fourrage292210
Jours d'avance sans fourrage61410

 

Témoignage

Guillaume Eprit, Le Theil Nolent (27)

"Mon troupeau est constitué de 70 vaches laitières de race Normande et a accès à 14 ha répartis en 19 paddocks.

Cela fait trois ans que j’ai mis ce système en place et j’observe une meilleure valorisation de l’herbe par les vaches.

Aujourd’hui les vaches terminent le deuxième tour, la mise à l’herbe a eu lieu le 28 Février. L’objectif était de fermer le silo de maïs le 15 Avril mais cela ne va pas être possible car peu de stock sur pied à ce jour. La ration sera 50 % auge / 50 % pâturage pendant encore au moins 10 jours.

La pluie du week-end dernier et les températures qui augmentent depuis 3 jours devraient favoriser la pousse de l’herbe et relancer le troisième tour de pâturage.

Nous avons des taux beaucoup plus élevés que durant l’hiver : 46 de TB et 35,9 de TP pour une production à 18l. Cela est certainement dû à une herbe riche en valeur alimentaire."

 

Claire CARAES, Joris MAY - Chambres d’agriculture de Normandie