Vous êtes ici : Accueil > A proximité > Actualités locales > Un nouveau PSE pour valoriser le carbone stocké par les haies

Un nouveau PSE pour valoriser le carbone stocké par les haies

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Comment valoriser le carbone stocké par les haies ? C’est l’objectif du Paiement pour Service Environnemental (PSE) Haies, Carbone et Co-bénéfices proposé par l’association Symbiose Normandie. Ce PSE est une opportunité pour soutenir les agriculteurs dans la gestion durable des haies bocagères et répondre à l'enjeu de maintien du bocage et des services environnementaux associés.

La méthode haies du label bas carbone (travaux Carbocage), utilisée dans le cadre de ces démarches, permet d'évaluer le carbone additionnel issu de la gestion durable du maillage bocager pour le valoriser ensuite sur un marché local et volontaire du carbone.

Sur la photo : Les acteurs impliqués dans le PSE Bocage St-Lois réunis pour lancer la commercialisation avec Symbiose Normandie. De gauche à droite : Stéphane PESTEL (Conseiller Bocage à la Chambre d’agriculture de Normandie), Catherine Brunel (animatrice de l’association « Agri Terroir Tessy », Chambre d’agriculture de Normandie), Morgane BARBIER (GAEC TROISMONTS), Coralie DESLANDES (GAEC LA FERME DESLANDES), Mickaël BARBIER (EARL de la Pomme d'Or), Samuel RICHARD et Céline HERVE (Chargée de mission énergies au Conseil départemental de la Manche) © CRAN

27 exploitations engagées en Normandie

En Normandie, la réalisation d'une première vague de diagnostics a permis la constitution d’un premier projet notifié au label bas carbone. Porté par Symbiose Normandie, ce PSE réunit 27 exploitations réparties sur 5 territoires de Normandie : Bocage St-Lois (50), Bessin (14), Bocage Ornais (61), Pays de Bray (76) et Pays d'Auge (14).

Un potentiel de plus de 2 500 crédits carbone à l’échelle normande

Au total, c’est un linéaire d’environ 250 kilomètres de haies qui est engagé, soit un potentiel de plus de 2 500 crédits carbone labellisés bas carbone pour les 5 prochaines années. L'objectif est de vendre, par l’intermédiaire de Symbiose Normandie, ces crédits carbone et les co-bénéfices associés (biodiversité) à des entreprises qui souhaitent compenser localement leurs émissions de gaz à effet de serre.

Témoignage de Morgane BARBIER, GAEC TROISMONTS
Présidente de l'association de développement agricole "Agriculture Terroir Tessy"

« Nos exploitations basées dans le Centre Manche, secteur de Tessy Bocage totalisent pour la plupart des linéaires importants de haies, 20 kilomètres en moyenne ! Bien que ce bocage présente de multiples intérêts, son entretien représente aussi des coûts importants. Notre groupe de développement "Agriculture Terroir Tessy" s'est donc naturellement intéressé à ce projet de la valorisation du carbone et des co-bénéfices associés aux haies proposé par Symbiose Normandie.

La Chambre d'agriculture a réalisé les Plans de Gestion Durable des Systèmes Agroforestiers. Ce diagnostic a permis de planifier les opérations de gestion durable à mettre en place et d'identifier les leviers à activer pour mieux valoriser nos haies. On constate que l'intérêt de nos haies ne se limite pas à la production de bois ou aux intérêts agro-environnementaux. C'est aussi de nombreux services rendus dans les territoires dont le carbone additionnel séquestré chaque année. Notre bocage existant, avec de nombreuses haies anciennes, présente aussi une richesse très importante en biodiversité. Autant d'arguments qui je l'espère devraient faciliter la réussite de ce PSE ! »

Un diagnostic : le Plan de Gestion Durable des Systèmes Agroforestiers

La mise en place de ce PSE s'appuie sur un diagnostic : le Plan de Gestion Durable des Systèmes Agroforestiers (PGDSAF). Le diagnostic PGDSAF permet pour une période de 15 ans, de planifier la gestion durable, d'évaluer le carbone séquestré et différents services environnementaux associés aux haies (intérêt biodiversité, eau…).

Le plan de gestion des haies de type PGDSAF est réalisé par un conseiller spécialisé en gestion bocagère-agroforesterie. Dans le cadre du dispositif "Conseil Agricole Stratégique, Environnemental et Economique", Le Conseil Régional de Normandie soutient financièrement la réalisation de ces diagnostics.

>> + d'infos

Cette démarche concerne des exploitations agricoles qui souhaitent s'impliquer dans le maintien et la régénération de leur maillage bocager. La valorisation économique du carbone additionnel via le PSE Haies, Carbone & Co-bénéfices permet de soutenir les travaux d'entretien durable des haies.

Symbiose Normandie : une association pour faciliter le déploiement des PSE en Normandie

Pour promouvoir et encadrer le déploiement des PSE en Normandie, les Chambres d’agriculture de Normandie, la FRSEA et les JA ont lancé en avril 2022 l’association Symbiose Normandie.

L’association développe la valorisation économique de ces services environnementaux pour que les exploitations agricoles engagées bénéficient de la valeur ajoutée de leurs pratiques.
Symbiose se positionne à l’interface entre les agriculteurs fournisseurs de services environnementaux et la société civile (entreprises, collectivités) qui souhaite soutenir localement les efforts consentis en faveur du maintien et de l’amélioration de notre environnement dans les milieux agricoles et ruraux.

C’est par exemple Symbiose Normandie qui commercialise aujourd’hui les 2500 crédits carbones générés par le PSE Haie et Carbone !

Gestion des zones humides et des prairies, plantation de haies, stockage de carbone, réduction des émissions de GES, pratiques favorables à la qualité de l’eau et de la biodiversité… sont autant de services que peuvent rendre les agriculteurs normands pour contribuer à la préservation de l’environnement.

L’association s’est dotée en novembre 2023 d’un Conseil Scientifique qui rassemble 6 experts scientifiques sur un ensemble de thématiques environnementales (biodiversité, sol, eau, conduite de l’élevage, PSE). Son objectif est de valider scientifiquement les projets de PSE portés ou accompagnés par la Chambre d’agriculture et d’en valider les services rendus à l’environnement. Une fois un projet validé, Symbiose Normandie assure la commercialisation des services environnementaux associés auprès des financeurs privés ou publics locaux.

Le premier objectif du Conseil Scientifique est de valider début 2024, le cahier des charges du PSE Sud Manche après avoir contribué à son élaboration et à sa cohérence scientifique.

Dans le Sud Manche, un PSE Élevages engagés pour le climat, sur fonds privés.

La Chambre d’agriculture et les collectivités territoriales du Sud Manche expérimentent la mise en place d’un PSE financé sur fonds privés. Ce projet intègre deux volets cumulables : un volet préservation qui rémunère les pratiques vertueuses des éleveurs et un volet progression qui les incite à améliorer ces dernières.

Fort de l’expérience acquise des autres dispositifs et de leurs limites, le PSE prend en compte l’ensemble de l’exploitation et ses pratiques sur les dimensions gaz à effet de serre/carbone, ressource en eau ainsi que biodiversité. L’ambition du projet est de pouvoir accompagner 20 agriculteurs dès 2024.

Plus de renseignements auprès de l’antenne d’Avranches au 02 33 79 41 70.

 

Stéphane Pestel - Louise Barbier - Romain Dancet
Chambres d'agriculture de Normandie

 

AGENDA

Le 28 août 2024

Bayeux

Foire de Lessay 2024

Du 06 septembre au 08 septembre 2024

Lessay