Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Produire (Thématiques) > Agriculture biologique > Programme Reine Mathilde

Programme Reine Mathilde

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Accompagner le développement d’une production bio laitière résiliente, attractive, respectueuse et performante

Le programme multi partenarial Reine Mathilde a vu le jour en 2010, avec pour ambition de créer un écosystème favorable au développement de la filière lait bio.

Le programme Reine Mathilde s’adresse aux éleveurs, bio comme conventionnels, d’aujourd’hui et de demain (public de scolaires), ainsi qu’aux prescripteurs qui les accompagnent au quotidien (conseillers, techniciens, vétérinaires…). Son objectif est de pérenniser et faire grandir la filière laitière bio en Normandie, notamment face au changement climatique et aux exigences accrues sur le bio. Ces évolutions pèsent sur ces systèmes, dont la résilience et la performance reposent sur leur capacité d’autonomie. Le programme Reine Mathilde apporte ainsi une palette de références construites en situations réelles, et les diffuse via des actions de démonstration diversifiées, maximisant les échanges entre pairs, afin de faciliter l’appropriation des bonnes pratiques.

Les Chambres d’agriculture de Normandie sont partenaires du programme Reine Mathilde depuis le début.

 


Les travaux en cours

Ce guide a pour but d’illustrer 6 techniques, simples et ludiques, pour observer la fertilité du sol et de les vulgariser auprès des conseillers mais...

Les "fermes vitrines" : une action phare

Calvados : une exploitation 100% autonome

En 2010, le GAEC GUILBERT à Tracy-Bocage (14) a été choisi pour devenir un lieu d’échanges et de rencontres pour montrer la faisabilité et vulgariser les techniques bio auprès d’un large public (éleveurs bio mais également conventionnels, public en formation agricole et enseignants, conseillers…). Des essais bio y ont été réalisés sur les cultures et sur les fourrages, avec pour thème central : la recherche sur l’autonomie alimentaire du troupeau laitier.

  • Conversion bio engagée en mai 2009
  • 145 vaches laitières
  • 225 ha de SAU (172 ha de SFP et 53 ha de grandes cultures)
  • 3,8 UTH

Après 8 années d’essais sur les cultures et les fourrages en bio, les essais menés au GAEC portent maintenant sur la faisabilité du non labour en agriculture biologique et abordent par ricochet la vie et la structure du sol. Avec ces nouveaux essais mis en place, il s’agit de comparer chaque année plusieurs cultures conduites d’un côté avec labour et de l’autre sans labour avec un travail superficiel du sol.

Télécharger les résultats de la cinquième année d’essais (2022-2023)

Télécharger les résultats de la quatrième année d’essais (2021-2022)

Télécharger les résultats de trois années d’essais (2019-2021)

Télécharger les résultats de la deuxième année d’essais (2020)

Télécharger les résultats de la première année d’essai (2019)
 

Dans le cadre des nouveaux essais mis en place sur la faisabilité du non labour en agriculture biologique, un guide pratique a été rédigé : il présente 6 techniques pour observer la fertilité du sol. Ce guide illustre ces techniques, simples et ludiques, et les vulgarise auprès des conseillers mais également des agriculteurs.

Télécharger le guide sur les techniques pour observer la fertilité du sol

Calvados : une exploitation prairie et pâturage

Depuis 2016, la thématique « prairie et pâturage » est abordée sur une 2e ferme vitrine. Il s’agit de l’exploitation de François ROULLAND et Arnaud HAREL, au Locheur (14).

Des essais sur différents mélanges prairiaux pâturés ainsi qu’un suivi sur les quantités d’herbe offertes au pâturage y sont développés.

  • Conversion bio engagée en mai 2010
  • 145 vaches laitières
  • 160 ha de SAU (dont 138 ha d’herbe)
  • 4 UTH
     

Pâturage toute l’année, est-ce possible ? Télécharger les résultats 2019-2021

Seine-Maritime : une nouvelle ferme pour la recherche d’autonomie alimentaire du troupeau laitier

Depuis l’automne 2019, le programme Reine Mathilde se déploie dans l’ex Haute-Normandie. L’exploitation de la famille FOURDINIER a été choisie pour être la ferme vitrine du programme Reine Mathilde en Seine-Maritime. Les travaux menés sur cette exploitation portent sur sur la recherche d’autonomie alimentaire du troupeau laitier.

  • Conversion bio de l’élevage en mai 2020
  • 90 vaches laitières + 30 vaches allaitantes
  • 193 ha de SAU (dont 100 ha de SFP )
  • 4 UTH

 

Télécharger les résultats des essais cultures et prairies 2019-2020

Télécharger les résultats des essais cultures 2019-2021

Télécharger les résultats des essais prairies 2019-2021

Télécharger les résultats des essais cultures 2021-2022

Télécharger les résultats des essais prairies 2022-2023

Télécharger les résultats des essais cultures 2022-2023

Le pré-diagnostic GRATUIT

Dans le cadre du projet Reine Mathilde, nous proposons aux élevages laitiers de Normandie un diagnostic de faisabilité gratuit (dans la limite des places disponibles), simple et concret pour réfléchir à un possible passage en bio et donner suite ou non à votre projet de conversion.

Contactez le conseiller bio de votre Chambre d'agriculture de Normandie !

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

Un conseiller à proximité peut vous aider.




NOS CONSEILS & FORMATIONS

CONVERSION A LA BIO

Vous souhaitez passer à l'agriculture bio ?

Nous établissons un diagnostic et une étude technico-économique de votre projet.

Je découvre

TECH'ÉCO en Grandes cultures BIO

En solo ou en groupe, boostez vos performances 

Des Flashs hebdomadaires, des références techniques, des réunions, ...

Je découvre

FORMATIONS

Simplifier ma pratique d’élevage avec des animaux en bonne santé

Je me prépare au changement climatique en m’inspirant de systèmes herbagers en zone continentale (Lorraine, Luxembourg, Belgique)

Je découvre des exploitations herbagères bretonnes atypiques et économes.

Je m’inspire de l’organisation à la néo-zélandaise juste en traversant la Manche.


PUBLICATIONS

ACTUALITE

lundi 29 avril 2024

Retour sur la journée organisée à Yvetot (76) pour faire le point sur les filières bio et échanger sur les perspectives.

vendredi 19 avril 2024

Le projet TRANSFOBIO apporte des références techniques et économiques sur la création d'ateliers de transformation de grandes cultures biologiques à la ferme.

OBSERVATOIRE