Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Préserver l'environnement > Écophyto > Impacts sur la biodiversité

Impacts sur la biodiversité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Réseau des Effets Non Intentionnels (ENI)

L’un des axes de la surveillance biologique du territoire dans le domaine végétal (SBT) doit permettre d’observer l’impact potentiel des activités agricoles sur l’environnement, en particulier la faune et la flore sauvage.

Un réseau de suivi national sur 500 parcelles fixes a ainsi été mis en place dès 2012. Les relevés d’observation sont effectués d’après des protocoles harmonisés.

En Normandie

33 parcelles (dont 11 en agriculture biologique) sont suivies annuellement autour de 3 têtes de rotation, représentatives de la région :

  • les céréales,
  • le maïs,
  • la production maraîchère.

L’année 2021 en résumé

  • 238 vers de terre / m² (contre 145/m² en France)
  • 13 espèces végétales par bordure, sur 10 m² (contre 16 en France)
  • 8 groupes de coléoptères différents par parcelle en moyenne
  • (plus de 5 000 individus collectés) (contre 5 en France)
  • 6 espèces d’oiseaux présentes par parcelle (contre 7 en France)

On observe quoi ?

4 indicateurs de la biodiversité sont étudiés sur les mêmes parcelles ou sur leurs abords immédiats chaque année :

  • les vers de terre, fertilité et structuration du sol
    Il existe plus de 6 000 espèces de vers de terre dans le monde, dont une centaine en France. Les lombriciens sont saprophages, c’est-à-dire qu’ils interviennent dans la décomposition de la matière organique et qu’ils participent donc à la minéralisation et à la libération de nutriments essentiels au développement des plantes. Mais toutes les espèces n’ont pas le même mode de vie et il est possible de les classer en 4 groupes selon, entre autres, la quantité et la qualité de matière organique consommée ainsi que leur réseau de galeries.
  • les coléoptères, indicateurs de la santé biologique du milieu agricole
    A eux seuls, les insectes représentent 55 % de la biodiversité des espèces connues à l’échelle mondiale dont 387 000 de coléoptères. En France métropolitaine, on ne dénombre pas moins de 11 000 espèces de coléoptères différentes à ce jour. Auxiliaires, ravageurs ou faune commune à nos cultures, leur étude montre à quel point ils sont importants dans l’écosystème.
  • les oiseaux, un rôle de régulation biologique
    Les oiseaux constituent certainement un des meilleurs indicateurs de la transformation des paysages ruraux. Un tiers des espèces utilise des habitats agricoles, dont elles sont parfois spécialisées, pour y trouver toutes les ressources nécessaires à leur cycle de vie. La diversité paysagère de la Normandie explique la richesse d’espèces rencontrées. Du fait de leurs régimes alimentaires variés (graines, invertébrés ou rongeurs), ils constituent de bons indicateurs des évolutions de pratiques agricoles.
  • la flore des bords de champs, un refuge de la biodiversité
    Les bordures de parcelles constituent un réservoir de biodiversité. Elles procurent en effet un habitat à différentes espèces d’insectes, d’oiseaux et de petits mammifères en leur apportant sources de nourriture et abris. Les pollinisateurs en profitent également en y trouvant différents types de nectars. De plus, les auxiliaires des cultures ont besoin d’un milieu non cultivé pour se reproduire.
     

Ces indicateurs sont étudiés en relation avec les pratiques culturales, les données météorologiques ou encore les éléments paysagers.

Un réseau normand riche de 6 structures différentes

  • Agrial
  • Chambres d’agriculture de Normandie
  • CREPAN
  • CIVAM Normandie
  • LEGTA de Chambray
  • SILEBAN

"Action du plan Ecophyto piloté par les ministères en charge de l'agriculture, de l'écologie, de la santé et de la recherche, avec l'appui technique et financier de l'Office français de la Biodiversité"

Vous souhaitez en savoir plus ?

En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

Un conseiller à proximité peut vous aider.




Renouveler son certiphyto

Il expire dans moins de 12 mois ?

Il est temps de penser à son renouvellement

Je le renouvelle

FORMATIONS

Je souhaite m'initier aux produits de bio-contrôle de l'usage à la fabrication.

Je découvre les produits de biocontrôle et les possibilités d'utilisation chez moi.

Je souhaite de former sur la fabrication et l’utilisation des produits fermentés.

J’envisage ce changement en AB ou pour réduire mes IFT de façon conséquente

Toutes nos formations

ACTUALITE

mardi 24 octobre 2023

Le 5 octobre 2023 avait lieu la Commission Régionale de l’Économie Agricole et du Monde Rural, section agroécologie. Cette COREAMR, organisée par la DRAAF Normandie,...

lundi 23 octobre 2023

Retrait d’autorisation de mise sur le marché du S-métolachlore et point sur les conditions d’utilisation du prosulfocarbe

PUBLICATIONS

ACTUALITÉS

jeudi 22 février 2024

Pour la troisième année consécutive, Ter’Bessin poursuit l’opération collective de plantation de haies bocagères sur son territoire. En deux ans, ce sont plus de 22...

lundi 20 novembre 2023

Comment valoriser le carbone stocké par les haies ? C’est l’objectif du Paiement pour Service Environnemental (PSE) Haies, Carbone et Co-bénéfices proposé par...