Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Produire (Thématiques) > Élevage > Ovins - Caprins

Ovins - Caprins

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Créer un atelier ovin sur une exploitation

La filière ovine est une filière qui recrute. C’est une filière dynamique et organisée avec la présence d’un encadrement technique.  

De nombreux atouts

Le marché est porteur et permet l’apport d’un revenu complémentaire.

Cet atelier exige peu de capitaux et les cycles de production sont courts ce qui permet une rentabilité rapidement.

Avec les ovins, il y a la possibilité d’une mise en place progressive de l’atelier d’élevage pour sécuriser le système. De plus, les aides couplées ont été revalorisées dans le cadre des réformes de la PAC. Sur une exploitation céréalière, l’élevage permet une utilisation des produits et des co-produits (céréales, pulpes, etc) et contribue à un apport de matière organique.

Des exigences

C’est effectivement un métier qui nécessite une présence constante lors les périodes d’agnelages. Technicité et rigueur sont indispensables dans la conduite du troupeau. Comme tous les élevages, il s’agit un métier de passionné. 

Témoignages

Deux témoignages d’éleveurs de la région en système herbagé et en bergerie : Grégoire et Amélie Mille à Préaux en Seine-Maritime et l'EARL du Centre à Origny-en-Thiérache dans l'Aisne.

Registre d'élevage des ovins-caprins

L'élevage d'ovins-caprins est soumis à l'obligation réglementaire de tenir un registre d'élevage. Pour vous aider, nous vous proposons en téléchargement des fiches à remplir par vos soins.

Qui doit tenir le registre d’élevage ?

Tout détenteur d'ovins ou/et de caprins doit tenir ce registre. Le détenteur est la personne qui a la garde des animaux même à titre temporaire.

Que doit-il contenir ?

1. Fiche signalétique globale et plan de l’exploitation

Ils relèvent du Registre d'élevage mais ne font pas l'objet de contrôle spécifique au titre de la conditionnalité. Vous pouvez éditer votre fiche signalétique d'exploitation à partir de Pilot'Elevage ou la télécharger.

Fiche signalétique globale et plan d'exploitation [.pdf]

    2. Fiche présentant l’encadrement zootechnique sanitaire et vétérinaire de l'élevage

    Fiche encadrement zootechnique et sanitaire [.pdf]

    3. Entretien et soins portés aux animaux

    Conserver les pièces suivantes :

    • Ordonnances pour les médicaments soumis à prescription et pour les aliments médicamenteux.
    • Bons de livraisons ou factures pour les médicaments non soumis à prescription.
    • Comptes-rendus de visites et bilans sanitaires, notamment le compte-rendu de la visite annuelle et bilan sanitaire, réalisée par le vétérinaire sanitaire, obligatoire depuis janvier 2005.
    • Résultats d’analyses.

      Le Carnet sanitaire doit être tenu à jour. Et tous les soins apportés aux animaux doivent être consignés en enregistrant :

      • La référence à tout résultat d’analyse et à toute ordonnance concernant les animaux.
      • La mention de toute visite vétérinaire.
      • L'administration de médicaments ou aliments médicamenteux (quoi ? comment ? combien ? quand ?).
         

      Il est nécessaire d’archiver aussi :

      • Les comptes-rendus de visites sanitaires.
      • Les résultats d’analyses.
      • Les ordonnances pour les médicaments soumis à prescription.
      • Les bons de livraisons ou factures pour les médicaments non soumis à prescription.
      • Les résultats de toute inspection sanitaire post-mortem.

      Fiche enregistrement des observations vétérinaires [.pdf]

      Fiche entretien et soins portés aux ovins-caprins [.pdf]

      4. Alimentation des animaux

      Conserver les bons de livraison ou factures ou étiquettes décrivant la composition des aliments (y compris pour les matières premières).

      5. Identification et traçabilité des animaux

      En plus de l'identification de tous vos ovins-caprins, vous devez enregistrer leur traçabilité. Il faut procéder au recensement annuel des animaux et tenir à jour :

      • La liste des boucles livrées précisant la date de pose de chacun des repères (le carnet de naissance est suffisant si les dates d’identification sont mentionnées).
      • Le tableau de correspondance entre les numéros des boucles de rebouclage provisoires et les numéros des animaux concernés (avec la date de pose des repères provisoires).
      • Les bons d’enlèvement des animaux morts.
      • Les documents de circulation pour les mouvements. Les mouvements de chaque animal doivent être consignés dans le registre :
      • Type ou race de l’animal.
      • Identification de l’animal.
      • Date et cause d’entrée et de sortie.
      • Nom et adresse du propriétaire.
      • Nom et adresse de l'exploitation (de provenance ou de destination).


      Deux possibilités pour consigner tout mouvement :

      • Si vous notifiez les mouvements sur papier, conservez le double des documents et l'inventaire annuel.

      Fiche des mouvements des animaux [.pdf]

      • Sur Pilot'Elevage ou sur votre logiciel spécialisé, les mouvements sont enregistrés en ligne et l'inventaire est disponible sur informatique (pas besoin d'édition papier).

      Combien de temps faut-il conserver les documents ?

      • La fiche signalétique et la fiche encadrement sont à conserver sans limite de temps.
      • Les documents du registre d'élevage (entretien soins aux ovins-caprins) et les ordonnances doivent être conservées 5 ans.
      • Tous les documents ayant trait aux mouvements des animaux doivent être conservés 3 ans suivant l’année de prise en compte de la dernière information enregistrée.

      En cas de contrôle...

      Lors des contrôles réalisées par l’Administration, au titre de la conditionnalité des aides PAC, d’autres éléments sont demandés :

      • L’identification des animaux (boucles posées dans les délais réglementaires).

      Identification des ovins et des caprins

      Toute personne possédant des ovins ou des caprins (éleveurs professionnel ou particulier) doit déclarer son activité, auprès du Service Identification.

      L’identification et la traçabilité des ovins et des caprins concerne tous les élevages, quel que soit le nombre d’animaux et leur utilisation (production, vente, loisir...).

      Les contrôles de l’administration peuvent avoir des conséquences financières importantes sur les élevages, en cas d’anomalies.

      > En savoir plus sur l'identification des ovins et des caprins


      Vous souhaitez en savoir plus ?

      En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

      Un conseiller à proximité peut vous aider.



      ESSENTIEL

      Simplifier ses enregistrements

      • Enregistrements zootechniques (IPG, reproduction et sanitaire)
      • Consultation du dossier animal

      Je m'abonne

      PERFORMANCE

      Piloter sereinement

      • Enregistrements zootechniques (IPG, reproduction et sanitaire)
      • Consultation du dossier animal
      • Accès aux alertes de pilotage repro, santé, lait et viande, actualisées en temps réel
      • Consultation des tableaux de bord et bilans

      Je m'abonne


      PUBLICATIONS

      ACTUALITE

      mardi 07 juillet 2020

      En ce début juillet l’écart se creuse entre les différentes zones normandes. La croissance moyenne à 46 kg MS /ha/jour cache de gros écarts entre 18 et 86...

      mercredi 01 juillet 2020

      Pluviométrie hétérogène et croissance constatée très variable. Dans tous les cas, des décisions sont à prendre !

      REPERES