Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Diversifier son activité > Transformer ses produits > Abattre des animaux

Abattre des animaux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Animaux de boucherie

Bovins, ovins, porcins, caprins…

Il est obligatoire de passer par un abattoir dit “agréé européen”. 

L’agrément, délivré par la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP), donne droit à l’établissement de commercialiser la viande sur l’ensemble du territoire européen.

Il doit systématiquement faire apparaître l'estampille comprenant le numéro d’abattoir.

Volailles et lapins

Poulets, dindes, oies, canards, perdrix, pigeons…

Deux options sont possibles :

  • L'abattage des animaux est réalisé dans un atelier dit “agréé européen”.
    → Dans ce cas, c’est le même principe que pour les animaux de boucherie. L’abattoir agréé CE peut se situer sur la ferme, ou vous pouvez faire appel à un prestataire de service.
  • L’abattage des animaux est réalisé dans un atelier dit “non agréé”, anciennement appelé “tuerie” ou abattoir local, obligatoirement à la ferme.
    → Dans ce cas, cela doit rester une activité dans le prolongement de l’élevage (seuls peuvent y être abattus les animaux de l’exploitation).

Un numéro est également attribué par la DDPP mais il ne peut être noté dans un ovale. Des dispositions spécifiques doivent être respectées comme un nombre d’animaux tués ne pouvant excéder 25000 équivalents poulets à l’année, aucune mise à disposition de l’atelier, vente dans un rayon de 80km…

Il existe également des abattoirs collectifs dans certains départements.

Vous souhaitez en savoir plus ?

En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

Un conseiller à proximité peut vous aider.



NOS CONSEILS & FORMATIONS

Plan de maîtrise sanitaire

RÉGLEMENTATION SANITAIRE

Respectez la réglementation sanitaire pour les produits fermiers avec le Plan de Maitrise Sanitaire PMS ou le dossier d'agrément CE

Je découvre

Audit sanitaire

RÉGLEMENTATION SANITAIRE

Vérifiez la conformité de mes locaux de transformation et mes pratiques

Je découvre

FORMATIONS

J'évalue la faisabilité de transformer mes céréales à la ferme.

J'apprends les bases pour transformer mon lait en yaourts ou crèmes dessert.

Je maîtrise les caractéristiques d'un lait fromageable et les étapes de la fabrication du fromage.

NOUVEAU - J’utilise des procédés traditionnels pour la fabrication de mes charcuteries fermières.