Vous êtes ici : Accueil > Conseils et services > Produire (Thématiques) > Cultures > Phytosanitaires > Réglementation et traitements

Réglementation et traitements

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Aujourd’hui, les produits phytosanitaires sont très surveillés et soumis à plusieurs réglementations. Cela permet de sécuriser leurs applications pour les utilisateurs, l’environnement et les consommateurs.

Les conditions météo

Le vent est une des contraintes les plus connues. En effet, dès 15 km/h de vent, une dérive de produits apparaît.

La réglementation interdit de traiter avec un vent supérieur à 19km/h (voir tableau ci-dessous pour identifier la vitesse du vent). Le vent dessèche les feuilles et empêche le produit de pénétrer.

Préférez des applications tôt le matin ou tard le soir car il est souvent inférieur à 19 km/h, de plus, l’humidité plus forte permettra une meilleure efficacité des produits.

 

                                                                                                                                                                                                                                                       

Vitesse approximative du ventDescriptionSignes visibles
Moins de 11 km/hCalme et légère briseAu maximum : bruissement des feuilles, sensation de souffle sur le visage
12 à 19 km/hBriseLes feuilles et les pétioles sont constamment en mouvement
Plus de 20 km/hVent modéré et fortPetites branches en mouvement, envol de papier, de poussières

La Zone de Non Traitement "eau" (ZNT "eau") pour la protection de l'eau

L'utilisation de produits phytosanitaires est soumise au respect de zone de non traitement par rapport aux milieux aquatiques permanents ou temporaires (cours d’eau, mares, fossés circulants, …).

La ZNT est une donnée spécifique à chaque produit commercial.

La pulvérisation d’un produit doit être réalisée en respectant la ZNT "eau" mentionnée sur l’étiquetage du produit.
En l’absence de mention sur l’étiquetage, il faudra respecter une largeur minimale de 5 m.

L'utilisation des produits doit être réalisée en respectant la ZNT figurant dans la décision d'autorisation de mise sur le marché ou sur son étiquetage ; celles-ci varient le plus souvent entre 5 mètres et 50 mètres, en fonction de l'AMM du produit ;

à noter : les produits à base de pyrimicarbe ont une ZNT eau de 100 mètres.

Les arrêtés fossés

Certains départements de la région en disposent. Ils précisent la réglementation, en terme de distance d'épandage des produits phytosanitaires, par rapport aux fossés.

Des possibilités de réduction

Il est possible de réduire ces ZNT à 5 m sous réserve de respecter 3 conditions :

  • Présence de couvert végétalisé permanent de 5 m minimum en bordure de milieu aquatique.
  • Tenir à jour un registre phytosanitaire (date intervention, produit, dose/ha, …).

 

Pour la protection des riverains

Retrouvez les mesures particulières liées à l'arrêté du 27 décembre 2019 sur l'épandage des produits phyto à proximité des riverains. > En savoir +

Les délais

Le Délai de Re Entrée (DRE)

C'est un délai à respecter entre le moment où l'on traite et le retour sur la parcelle traitée. Les DRE sont compris entre 6 et 48 h en fonction de la dangerosité des produits utilisés.

Le Délai Avant Récolte (DAR)

Des résidus de produits phytosanitaires peuvent se retrouver dans les productions.

Afin de minimiser ce risque, chaque produit a un délai avant récolte à respecter. C'est-à-dire qu’il faut respecter un laps de temps entre l’application du produit et la récolte. Ce délai peut aller de 3 jours à plus de 90 jours.

Le cas du prosulfocarbe

Même si l’agronomie reste le 1er pilier du désherbage des céréales, le choix des matières actives herbicides à l’automne se réduit d’année en année. Retraits d’homologation, contraintes d’utilisation règlementaires et/ou techniques, sélectivité, flore en présence… dictent les programmes sur céréales.

La mise en œuvre des précautions d’emploi par tous les utilisateurs, conditionne le maintien de cette solution de désherbage dans les années à venir.

Conditions d'utilisation du Prosulfocarbe

Les mélanges

Les mélanges de produits sont réglementés. En fonction des phases de risque, de la dangerosité des produits, de leur impact sur l’environnement, certains mélanges sont interdits.

Pour connaître les mélanges autorisés, contacter votre conseiller ou renseigner vous sur des sites Internet spécialisés (e-phy, Mes P@rcelles, Arvalis…).

Le registre phytosanitaire

Afin de vérifier la bonne utilisation des produits, vous devez noter toutes vos interventions sur le registre phytosanitaire. Ce document est obligatoire pour tous les utilisateurs de produits phytosanitaires. Il est exigé au titre de la conditionnalité pour le versement des aides PAC. Il permet une traçabilité sur chaque parcelle.

Ce qui est obligatoire dans le registre phytosanitaire :

  • Le n° de l’îlot PAC ou le nom de la parcelle.
  • La culture produite (la variété).
  • Le nom commercial du produit utilisé.
  • La quantité ou la dose de produit utilisée.
  • La date du traitement.
  • La (ou les) date(s) de récolte.

Ce document peut être fait sur n’importe quel support, carnet de plaine, fiche parcellaire ou logiciel informatique (mes p@rcelles).

Dans tous les cas, votre registre doit être à jour.

La réglementation phytosanitaire peut paraître lourde et contraignante mais si elle n’est pas respectée, elle peut entraîner des conséquences financières sur votre exploitation. Il convient donc d’être vigilant sur l’utilisation des produits phytosanitaires.
Dans tous les cas, il est important de prendre le temps de lire l’étiquette pour connaître les conditions d’application des produits.
Cela vous permettra de respecter la réglementation spécifique au produit (dose homologuée, conditions d’applications, ZNT, DAR…) et de protéger votre santé en choisissant des équipements de protection adaptés (gants, masques…).

ACTUALITE

jeudi 26 novembre 2020

N’attendez pas un contrôle pour évaluer vos pratiques, cet autodiagnostic pour faire votre bilan.

lundi 23 novembre 2020

Dans le cadre du travail de recherche d’alternatives au glyphosate, des travaux sont actuellement conduits par les Chambres d’agriculture et la ferme expérimentale...

PUBLICATIONS


Vous souhaitez en savoir plus ?

En cas de besoin, de projet, contactez-nous. 

Un conseiller à proximité peut vous aider.



NOS CONSEILS & FORMATIONS

Renouveler son certiphyto

Il expire dans moins de 12 mois ?

Il est temps de penser à son renouvellement

Je le renouvelle

FORMATIONS

Je souhaite m'initier aux produits de bio-contrôle de l'usage à la fabrication.

Je souhaite de former sur la fabrication et l’utilisation des produits fermentés.

Je mets en œuvre le désherbage mécanique dans mon exploitation en AB, ou pour réduire les IFT de façon conséquente.

Je désire choisir des alternatives utilisables dans mes parcelles sans mettre en danger la protection de celles-ci.