Filières animales

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le lait en Normandie

Le lait de vache représente 33 % de la production agricole en Normandie en 2018. C’est le 1er produit agricole dans la région. Avec 25 % des salariés de l’industrie agro-alimentaire, l’industrie laitière est aussi le premier pôle d’emplois de ce secteur.

 > Tous les indicateurs sur le lait en Normandie

La viande bovine en Normandie, 2e secteur de production

En Normandie, 18 325 exploitations (soit 59 %) détiennent un cheptel bovin : lait, viande ou mixte. Parmi celles-ci, environ 7 800 sont des exploitations laitières. La Normandie est la 4e région française par l’importance de son troupeau bovin total.

 > Tous les indicateurs sur la viande bovine en Normandie

Le cheval en Normandie

Pur-sang, trotteurs, chevaux de sport et de loisirs, de trait, poneys et ânes sont très présents dans le paysage normand. Les ventes de yearlings à Deauville ont installé la région normande aux premières places mondiales du marché des pur-sang et trotteurs. En 2005, la région a été labellisée «Pôle national de compétitivité pour la filière équine».

 > Tous les indicateurs sur le cheval en Normandie

Le porc en Normandie

Une production performante Avec 5 % de l’effectif porcin national, la Normandie se situe au 4e rang des régions françaises, derrière la Bretagne (56 %), les Pays de la Loire (12 %) et la Nouvelle Aquitaine (7 %). La Manche concentre à elle seule 57 % de l’effectif porcin régional

 > Tous les indicateurs sur le porc en Normandie

Les volailles, œufs et lapins en Normandie

Avec près de 4 % de l’effectif national, la Normandie est la 8e région (sur 13 nouvelles régions métropolitaines) productrice de poulets de chair, loin derrière la Bretagne (33 %) ou les Pays de la Loire (23 %). La moitié des volailles élevées en Normandie sont des poulets de chair, en partie destinés à la filière Label Rouge.

 > Tous les indicateurs sur les volailles, œufs et lapins en Normandie

Le mouton en Normandie

La Normandie est le berceau de trois races ovines locales aux faibles effectifs : l'Avranchin, le Cotentin et le Roussin. Essentiellement localisés dans la Manche, leurs effectifs se maintiennent grâce à leur rusticité. Mais les élevages ovins de la région sont généralement composés de Suffolks, de Texels et de Rouges de l'Ouest

 > Tous les indicateurs sur le mouton en Normandie

Les produits de la mer en Normandie

Avec près de 600 km de côtes en Normandie, la pêche et la conchyliculture constituent deux activités économiques majeures dans les zones littorales. Les eaux offrent une multitude d’espèces différentes, tous les types de pêche sont pratiqués. Sur la côte, l’élevage des huîtres et des moules s’est développé plus récemment

 > Tous les indicateurs sur les produits de la mer en Normandie

Les chèvres, le miel, les escargots, la pisciculture en Normandie

Dans la région, on dénombre actuellement 10 440 ruches en production au sein des exploitations agricoles normandes. Elles ont produit 125 tonnes de miel en 2017, ce qui représente pour la Normandie, une production moyenne annuelle de 11,9 kg de miel/ruche.

 > Tous les indicateurs sur les chèvres, le miel, les escargots, la pisciculture en Normandie en Normandie

Ailleurs sur le web

  • L'Inra met au point l'alimentation du futur

    mardi 16 juillet 2019, 06h00

    Pour répondre individuellement aux besoins nutritionnels des truies gestantes et allaitantes, l'Inra travaille à la mise au point d'un outil d'aide à la décision applicable en élevage. ...
  • FR - La consommation de viande de porc bio en forte hausse

    vendredi 07 juin 2019, 06h00

    En porc, les volumes restent encore modestes, puisque le bio représente 0,5 % de la consommation totale mais ils sont en forte progression. En 2017, les ventes de porc bio représentaient un chiffre d'affaires total de 214 ...
  • Etats généraux de l'alimentation - Les plans de filières

    lundi 15 janvier 2018, 05h00

    Lors des états généraux de l'alimentation, il a été demandé aux interprofessions d'élaborer des plans de développement et de transformation des filières agricoles et agroalimentaires. L'élaboration de ces plans a été confiée aux ...
  • L'agneau de prés-salés défend son AOP

    mercredi 02 août 2017, 06h00

    L'agneau des prés-salés du Mont-Saint-Michel a obtenu l'Appellation d'origine contrôlée en 2009, puis l'AOP (Appellation d'origine protégée), à dimension européenne, en 2014. En 2016, 1?700 agneaux ont été élevés avec le sigle ...
  • FR - Les abeilles, des alliées à préserver

    vendredi 07 juin 2019, 06h00

    En butinant les fleurs les unes après les autres, les abeilles participent activement à la pollinisation de certaines cultures comme les cultures fruitières, maraîchères ou encore le colza. Elles contribuent ainsi à la diversité ...
  • Un plan de développement pour l'apiculture

    lundi 13 juin 2016, 06h00

    Soit 3,53 M? par an sur trois ans pour la France. Le paiement de ces crédits communautaires permet par ailleurs la mobilisation de crédits nationaux pour un montant équivalent. Ce sont donc 7,07 M? par an qui reviendront au ...

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Florian FOUGY

Chargé d'études économiques / Pôle économie et prospective Responsable de la cellule d'intelligence économique et territoriale / Direction Innovation R&D

Tél : 02 35 59 44 87

ACTUALITES

Une étude menée en 2018 révèle l'intérêt des consommateurs pour une gamme de produits identifiés et vendus sous une bannière normande.

Semaine 27 - La canicule de la semaine passée n’a eu que peu d’effets pour le moment sur les croissances de l’herbe.

Connaître les caractéristiques majeures de l’agriculture normande, filière par filière, de la production à la transformation.