Vous êtes ici : Accueil > Innovation > Nos projets innovants > Transition et multi-performance > E-DISC

E-DISC : des indicateurs aux utilisateurs

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Évaluation de la Durabilité des systèmes Innovants de Culture : des indicateurs aux utilisateurs

→ Différentes filières travaillent au développement de modèles, basés sur la méthodologie DEXi, permettant d’évaluer la durabilité des systèmes de culture. Ces outils d’évaluation multicritère, dont MASC (grande culture) et DEXiFruits (arboriculture fruitière) peuvent accompagner des transitions vers des systèmes innovants, dont ceux moins consommateurs de pesticides, en livrant une vision globale des impacts positifs et négatifs des changements. Cependant, des retours d’utilisateurs ont permis d’identifier des améliorations à apporter pour faciliter leur usage. Le projet E-DISC a donc pour objectif de rendre ces outils disponibles plus opérationnels, à la fois pour une plus grande diversité d’agricultures propices à la réduction des pesticides, mais aussi d’utilisateurs.

Le projet national  E-DISC  répond à la question  de l’évaluation et de son usage dans l’accompagnement des changements  à l’échelle des systèmes de culture .Cette question a déjà été travaillée (RMT SdCi- 1ere année du réseau DEPHY), mais mérite d’être remise en chantier, .à

A la fois sur les méthodes et outils, mais aussi sur les usages avec différents groupes d’agriculteurs.

Dans le cas Normand :En Normandie, cet élargissement des usages pourra concerner pourra concrenerdes agriculteurs en zone à enjeux eaux (BACs), des agriculteurs en conversion AB et des groupes 30 000.

Le développement d’outils basés notamment sur la méthodologie DEXi (MASC, DEXiFruits et DEXiPM2) et les retours de leurs utilisateurs ont permis d’identifier des questions de méthodologie et d’usage dont la résolution permettrait de lever des verrous et d’en faciliter l’utilisation par les conseillers et agriculteurs. Le projet vise à :

  • Développer les branches économiques et sociales en incluant, en particulier, les aspects liés à la santé.
  • Faire évoluer la méthodologie (paramétrage, agrégation) de façon générique (annuelles, pérennes) afin d’éviter les effets de seuil et rendre les outils qui en découlent évolutifs, tout en garantissant une bonne sensibilité aux changements de pratiques et aux préférences des acteurs.
  • Rendre ces outils opérationnels pour une plus grande diversité d’agricultures propices à la réduction des pesticides, mais aussi d’acteurs en travaillant sur :
    -  L’identification des situations dans lesquelles conseillers et agriculteurs souhaitent faire évaluer leurs systèmes,
    -  La place de l’outil dans les actions des conseillers et animateurs lors de travaux avec des agriculteurs sur les enjeux de durabilité,
    -  L’interprétation des résultats : identification d’indicateurs pertinents pour chaque acteur avec un référentiel ad hoc permettant de bien prendre en compte les contextes de production spécifiques,

Résultats attendus

Le projet E-DISC vise à améliorer l’utilisation de l’évaluation de la durabilité de systèmes innovants pour des systèmes annuels et

annuelles et des pérennes. La mise au point de référentiels à partir des données collectées dans DEPHY et l’utilisation de logique floue viseront à résoudre le problème des effets de seuils, déstabilisant pour les utilisateurs. Des méthodes adaptées d'analyse de sensibilité de ce type de modèles seront mises en œuvre permettant un appui au conseil par une interprétation fine des résultats d'analyse (meilleure appréhension des conséquences de l’introduction des préférences des acteurs, de nouvelles connaissances). L’étude des besoins en évaluation, des usages actuels des outils existants (MASC et DEXiFruits) et des utilisations souhaitées permettront de développer de nouveaux supports pour la prise en main, l’aide au fonctionnement et à l’interprétation des résultats. Ces travaux seront aussi la base de supports pédagogiques de formations initiale et continue.

Contacts

  • Responsable scientifique

    Bertrand OMON, Chambres d’agriculture de Normandie
    06 81 68 08 26

LIRE AUSSI

En bref

Période : 2021-2023 (36 mois)

Territoire :  Différents Territoires  en France dont la Normandie

Objectif : Rendre des outils d’évaluation de la durabilité des systèmes de culture existants plus opérationnels en s’appuyant sur les usages

Budget : 513 K€ dont 300 K€ de subvention Ecophyto


Projet financé par
En partenariat avec
  • INRAE
  • Agrocampus Ouest
  • IDELE
  • IFPC
  • Bio Nouvelle Aquitaine
  • Chambre d’Agriculture Normandie