Vous êtes ici : Accueil > Observatoire des troupeaux bovins en Normandie

Observatoire des troupeaux bovins en Normandie

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Consultez l'évolution des effectifs, naissances, entrées et sorties des bovins en Normandie. Editée chaque trimestre, cette photographie des effectifs bovins en Normandie est produite à partir des données départementales de l'IPG (identification des animaux).

 

Les statistiques au 30 juin 2022

En Normandie, au 30 juin, le cheptel bovin présent se contracte de 1,8 % en un an (- 0,7 % en Vaches Laitières, - 3,2 % en Vaches Allaitantes, - 3,2 % en mâles de 12 à 18 mois), passant en dessous  de la barre des 2 millions de bovins.

Sur le second trimestre 2022, les ventes vers la boucherie de l’ensemble des éleveurs de Normandie affichent une  baisse significative : -8,4 %. Dans le détail : -12 % en Jeunes Bovins, -9 % en Bœuf, -10 % en VL, - 5 % en VA, - 5 % en génisses, -3 % en Veau de boucherie. Ce recul est plus élevé qu’au niveau national où il n’est que de 4,7%.

Le nombre de détenteurs de vaches laitières baisse de 3.4 %, soit 240 éleveurs. Une baisse qui s’atténue un peu si on la compare à celle de la même période l’an passé où elle était de 330 éleveurs.

Les éleveurs en Normandie achètent davantage de broutards (veaux mâles de 8 à 12 mois) qu'ils n'en vendent et ce solde s'accroit : une hausse de 460 broutards achetés en dehors de Normandie en moyenne par mois sur le premier semestre 2022 par rapport au même premier trimestre 2021.


Consulter les données complètes :